En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

L'Europe "répond aux préoccupations quotidiennes", selon Mme Loiseau

| AFP | 228 | Aucun vote sur cette news
Nathalie Loiseau, tête de liste LREM pour les élections européennes, agite un drapeau européen lors d'un meeting à Aubervilliers, près de Paris, le 30 mars 2019
Nathalie Loiseau, tête de liste LREM pour les élections européennes, agite un drapeau européen lors d'un meeting à Aubervilliers, près de Paris, le 30 mars 2019 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )

La politique européenne, loin d'être "hors-sol", "répond aux préoccupations quotidiennes des Français", a affirmé dimanche Nathalie Loiseau, la tête de liste LREM pour les Européennes.

"Reprendre le contrôle de notre destin, avoir une politique migratoire à la fois efficace et humaine qui permette, non pas de subir, mais de maîtriser qui entre sur notre sol et comment les personnes s'intègrent, c'est les préoccupations quotidiennes des Français", a expliqué la candidate interrogée par BFMTV.

"Quand on parle du numérique, de créer des emplois, d'avoir des grands champions industriels, c'est les préoccupations quotidiennes des Français", a-t-elle insisté, citant encore la transition écologique, ou le projet de "smic européen (...) pour faire que demain il n'y ait pas des travailleurs de deuxième classe en Europe qui viennent prendre leurs emplois aux travailleurs français".

Nathalie Loiseau a quitté ses fonctions de ministre des Affaires européennes pour prendre la première place de la liste du parti présidentiel en vue du scrutin du 26 mai.

Elle a dit dimanche vouloir défendre dans la campagne "une Europe des solutions, pas une Europe hors-sol qui se construirait toute seule pendant que les Français font autre chose".

Elle a aussi contesté l'idée que la restitution du grand débat censé répondre à la crise des "gilets jaunes" interfèrerait avec la campagne électorale.

Le grand débat, a assuré Mme Loiseau, ne débouchera pas sur une réponse unique de l'exécutif dans les semaines à venir, mais plutôt sur "une série de réponses qui seront égrenées au fur et à mesure avec les outils les plus efficaces", et en concertation avec les élus et les corps intermédiaires.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…