En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 881.0
-0.42 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 562.95
+0.15 %
6 752.57
-0.17 %
1.136
-0.08 %

L'eurodéputée Sophie Montel se dit victime d'un faux en écriture

| AFP | 248 | Aucun vote sur cette news
Sophie Montel, photo du 13 décembre 2015.
Sophie Montel, photo du 13 décembre 2015. ( PATRICK HERTZOG / AFP/Archives )

L'eurodéputée Sophie Montel, qui a quitté la semaine dernière Les Patriotes, le parti de Florian Philippot, s'est dite mardi victime d'un faux en écriture, qui faisait bénéficier son enveloppe parlementaire à son ancien parti.

Dans une lettre adressée la semaine dernière au président du Parlement européen, Antonio Tajani, que l'AFP s'est procurée, Mme Montel explique qu'elle a fortuitement découvert l'existence d'une délégation de pouvoir, datée du 3 octobre 2017, signée par elle-même, Florian Philippot, l'ancien numéro deux du FN, et la troisième députée européenne Les Patriotes, Mireille d'Ornano.

La délégation en question est au profit de M. Philippot, notamment en ce qui concerne "les demandes de budget et les demandes de paiement sur le budget 400", selon ce document révélé par L'Obs et que l'AFP s'est procuré, qui correspond aux sommes allouées à chaque eurodéputé pour ses dépenses de communication (80.000 euros par an).

Or Mme Montel a "pu constater que ce document portait une fausse signature puisque ce n'est pas la (sienne)", écrit-elle au président du Parlement de Strasbourg.

"J'ai découvert avec un certain étonnement que nos trois budgets étaient mis dans un +pot commun+, n'ayant jamais été informée par qui que ce soit", poursuit-elle.

Le document incriminé porte l'entête du groupe parlementaire dans lequel siègent les trois députés Les Patriotes, Europe de la liberté et de la démocratie directe (EFDD).

Les +pot commun+ des trois eurodéputés français a notamment servi à acheter -à son insu, selon Mme Montel- 1.200 sacs en toile à 9 euros hors taxes pièce, confectionnés par un imprimeur travaillant régulièrement avec Les Patriotes et dont elle estime qu'ils ont été largement surfacturés.

"J'avais quitté le Front national en constatant un certain nombre de dysfonctionnements, je découvre la même chose chez Les Patriotes", a expliqué à l'AFP Sophie Montel, qui avait quitté le parti de Marine Le Pen en même temps que Florian Philippot, en septembre, et qui est depuis la semaine dernière sans parti.

Interrogé par l'AFP, Florian Philippot a indiqué qu'il "contestait évidemment tout".

"Nous allons, avec Mireille d'Ornano, faire les démarches judiciaires nécessaires pour faire respecter notre réputation et notre honneur", a-t-il poursuivi, en affirmant que "Mme Montel (était) dans le mensonge et la diffamation".

Mme Montel s'apprête pour sa part à déposer une plainte pour faux et usage de faux, ainsi que détournement de fonds européens, a indiqué à l'AFP son avocat, Me Randall Schwerdorffer.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…