5 391.99 PTS
+0.57 %
5 389.50
+0.53 %
SBF 120 PTS
4 305.69
+0.54 %
DAX PTS
13 062.85
+0.52 %
Dowjones PTS
22 997.44
+0.00 %
6 122.61
+0.00 %
Nikkei PTS
21 363.05
+0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'Elysée précisera dans les prochains jours le rôle public de Brigitte Macron

| AFP | 305 | 1 par 1 internautes
Emmanuel et Brigitte Macron au Touquet (Pas de Calais), le 22 avril 2017
Emmanuel et Brigitte Macron au Touquet (Pas de Calais), le 22 avril 2017 ( Eric FEFERBERG / AFP/Archives )

L'Elysée précisera dans les prochains jours le "rôle public" de Brigitte Macron dans un document sur lequel ses services travaillent depuis plusieurs semaines, a-t-on appris lundi auprès de l'entourage de l'épouse du chef de l'Etat.

"Le candidat Emmanuel Macron avait promis pendant la campagne présidentielle de clarifier ce rôle et d'en finir avec l'hypocrisie concernant le conjoint du chef de l'Etat", souligne-t-on de même source.

C'est l'objet de ce document qui pourrait prendre la forme d'un communiqué de presse, a-t-on précisé. Il devrait notamment préciser le nombre de collaborateurs de l'épouse du chef de l'Etat, ce qui n'a jamais été fait dans le passé.

"Brigitte Macron joue un rôle, a des responsabilités. Nous voulons de la transparence et encadrer les moyens dont elle dispose", a tweeté pour sa part Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement.

Il n'y a pas de budget spécifique attribué à Mme Macron qui ne sera pas rémunérée et aucune modification de la Constitution n'est envisagée, a-t-on fait valoir dans son entourage.

L'épouse du chef de l'Etat "n'aura pas de rôle politique mais un rôle public" : représentation, réponse à la centaine de courriers qu'elle reçoit quotidiennement, actions personnelles...

Brigitte Macron est aujourd'hui entourée d'un directeur et d'un chef de cabinet, Pierre-Olivier Costa et Tristan Bromet, ainsi que d'une assistante. "Elle reçoit plus de 200 lettres par jour" et "maintient ce lien avec les Français dans la plus grande discrétion", a encore tweeté Christophe Castaner.

Une pétition "contre le statut de première Dame pour Brigitte Macron", a réuni plus de 240.000 signatures en deux semaines sur internet. La présidence travaille sur le document en question depuis plusieurs semaines et il n'est donc pas lié à cette pétition, souligne-t-on dans l'entourage de l'épouse du chef de l'Etat.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2017

Carrefour Brésil, introduite en Bourse il y a quelques mois, a fait état d'une hausse de 5,5% de ses ventes au troisième trimestre, à 12,2 milliards de reais, quelques heures avant que sa…

Publié le 18/10/2017

La société évolue sur des sommets, tout près des 115 euros...

Publié le 18/10/2017

JPMorgan Chase & Co a annoncé le rachat du système de paiement en ligne WePay, principalement destiné aux PME. Si la banque américaine n’a pas dévoilé le prix payé pour cette fintech, une…

Publié le 18/10/2017

Franchissement de seuil...

Publié le 18/10/2017

L'offre court jusqu'au 8 novembre...

CONTENUS SPONSORISÉS