En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 357.64 PTS
+0.16 %
5 352.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 302.11
+0.13 %
DAX PTS
12 125.94
+0.24 %
Dowjones PTS
26 140.31
+0.30 %
7 504.82
+0.94 %
1.169
+0.05 %

L'écrivain Besson consul à Los Angeles: la CFDT demande l'annulation du décret

| AFP | 224 | Aucun vote sur cette news
Photo de Philippe Besson prise à Paris le 30 mai 2017
Photo de Philippe Besson prise à Paris le 30 mai 2017 ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

La CFDT va contester en justice le décret permettant la nomination comme consul à Los Angeles de Philippe Besson, ami d'Emmanuel et Brigitte Macron, au poste de consul général de France à Los Angeles, qui ne résulte "d'aucun copinage", selon le président.

La CFDT du ministère des Affaires étrangères, premier syndicat du secteur, va demander "l'annulation devant le Conseil d'Etat" du décret, publié le 4 août, qui a ajouté 22 postes de consuls généraux parmi les emplois dont la nomination est "à la décision du gouvernement", a indiqué à l'AFP la secrétaire adjointe du syndicat, Anne Colomb, confirmant une information du site professionnel Acteurs publics. Ces 22 postes étaient auparavant dévolus au personnel sous statut des agents diplomatiques et consulaires.

Parmi ces postes, figure celui du consul général de Los Angeles pour lequel Philippe Besson a été nommé. Cet écrivain, réputé proche du couple présidentiel, est l'auteur de près d'une vingtaine de romans dont le dernier en date, "Un personnage de roman", narre la conquête de l'Elysée par M. Macron dont il a suivi la campagne.

Sa nomination a suscité de vives critiques.

"Les louanges n’étaient pas gratuites et sont bien récompensées... Emmanuel Macron remercie son VRP, celui qui l'a aidé à créer le mirage du +miracle Macron+", avait dénoncé la porte-parole du parti Les Républicains, Lydia Guirous.

"Il n'y a chez moi aucun copinage pour services rendus", avait répondu jeudi Emmanuel Macron.

"Sa proximité du pouvoir explique probablement sa nomination", estime Mme Colomb, qui est également chargée des affaires juridiques à la CFDT du ministère.

"Nous trouvons normal que les postes d'ambassadeurs soient à la décision du gouvernement car ce sont des hauts responsables qui mettent en oeuvre la politique du gouvernement mais les consuls généraux...", s'indigne Mme Colomb.

Le décret ouvrant les 22 postes, sur un total de 89 consuls et consuls généraux de France, concerne, outre Los Angeles: Barcelone, Bombay, Boston, Le Cap, Djeddah, Dubaï, Édimbourg, Erbil, Francfort, Hong Kong, Istanbul, Jérusalem, Kyoto, Marrakech, Milan, Munich, Québec, Saint-Pétersbourg, Sao Paulo, Shanghai, et Sydney.

La CFDT avait déjà réagi à ce décret par un communiqué titré de la question : "Une réforme au service d'intérêts particuliers?". "La liste des prochaines nominations à ces postes hors statut des agents diplomatiques et consulaires apportera sans doute des éléments de réponse", avait écrit le syndicat, promettant la "vigilance".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Justifié ?

Publié le 18/09/2018

Redressement engagé

Publié le 18/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/09/2018

Près de 70 appareils attendraient encore de recevoir leurs moteurs autour des usines de production...

Publié le 18/09/2018

Nouvelle séance de forte hausse pour le distributeur...