En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.28 PTS
-0.55 %
5 418.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 336.79
+0.04 %
DAX PTS
12 694.51
+0.06 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.165
+0.02 %

L'allocution télévisée du roi d'Espagne, un évènement rarissime

| AFP | 294 | Aucun vote sur cette news
Le roi d'Espagne Felipe VI s'adresse à la nation lors d'une allocution télévisée, le 3 octobre 2017 à Madrid
Le roi d'Espagne Felipe VI s'adresse à la nation lors d'une allocution télévisée, le 3 octobre 2017 à Madrid ( Francisco Gomez Casa Real / CASA REAL/AFP )

Une allocution télévisée du roi d'Espagne, comme celle de Felipe VI sur la Catalogne mardi, est un évènement rarissime. La plus célèbre est celle prononcée par son père, le roi Juan Carlos, en 1981, marquant l'échec de la tentative de putsch.

Le 23 février 1981, 200 gardes civils menés par le lieutenant-colonel Antonio Tejero font irruption dans l'hémicycle de la chambre des députés à Madrid, prenant en otages les élus, cinq ans à peine après la fin de la dictature de Franco.

Le 24 février vers 01H00 du matin le roi Juan Carlos, 43 ans, s'exprime à la télévision dans un court discours solennel, revêtant l'uniforme de chef des armées.

"Au moment de m'adresser à tous les Espagnols, avec brièveté et concision étant données les circonstances extraordinaires que nous sommes en train de vivre, je demande à tous la plus grande sérénité et la confiance (...)".

"J'ai ordonné aux autorités civiles et aux chefs d'État-major qu'ils prennent toutes les mesures qui s'imposent pour maintenir l'ordre constitutionnel (...)".

"La couronne, symbole de la permanence et de l'unité de la patrie, ne saurait tolérer, en aucune façon, des actions ou des attitudes de personnes qui prétendraient interrompre par la force le processus démocratique que la Constitution votée par le peuple espagnol a fixé en son temps au moyen d'un référendum", souligne-t-il.

Après plusieurs heures de confusion, cette allocution a apaisé un pays qui se demandait dans quel camp se rangerait la Couronne et si le pays aller repasser sous le joug des militaires.

"La télévision a eu son importance, mais à cette heure-là le roi avait déjà pris le contrôle de la situation", a déclaré son épouse, la reine Sofía, à la journaliste Pilar Urbano dans son livre "La reina" (La reine).

Juan Carlos a en effet passé la nuit à téléphoner aux militaires afin de les adjurer de renoncer à se joindre au soulèvement, aidé par son secrétaire Sabino Fernandez Campos.

Témoin de cette nuit, le prince Felipe, alors âgé de treize ans, que son père a appelé à ses côtés pour lui apprendre le métier de roi.

"Le roi avait déjà acquis une légitimité juridique grâce à la Constitution de 1978, mais ce soir-là, il a acquis sa légitimité sociale", a relevé le président de la chambre des députés José Bono en 2011. "Il fit plus pour la monarchie que nul autre avant lui", a estimé celui qui était alors jeune député.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

La séance du jour est marquée par une première vague de publications d'entreprises qui vont s'accélérer la semaine prochaine...

Publié le 20/07/2018

Burberry gagne 0,8% à 2 165 pence à Londres, les investisseurs ne tiennent pas rigueur de la destruction de ses invendus. Dans son rapport annuel, le groupe de luxe britannique révèle avoir…

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement

Publié le 20/07/2018

En hausse de 2,4% à 118,40 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier…