En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Julien Aubert (LR) prêt à débattre avec le RN, pas à s'allier avec lui

| AFP | 266 | Aucun vote sur cette news
Julien Aubert, photo du 26 septembre 2017
Julien Aubert, photo du 26 septembre 2017 ( Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives )

Le secrétaire général adjoint des Républicains, Julien Aubert, est prêt à débattre avec des membres du Rassemblement national (ex-FN) mais il exclut toute alliance car "le projet de société n’est pas le même".

"En démocratie, il faut débattre pour confronter ses points de vue", a déclaré sur RFI le député du Vaucluse qui assure qu'il pourrait inviter des membres du RN aux journées de son mouvement Oser la France "si c'est pour confronter des points de vue".

"Il faut se regarder les yeux dans les yeux et expliquer quelles sont nos divergences", plutôt que "les mettre en bout de table", a-t-il ajouté.

"Si parler, ça veut dire s'allier, alors la réponse est non, car ma conviction fondamentale est que le projet de société n'est pas le même", a cependant souligné le dirigeant de LR, en précisant: "Le diagnostic que nous faisons peut parfois se superposer mais les solutions que nous apportons sont foncièrement différentes".

"Il y aura toujours des différences entre ceux qui combattent une république multiculturelle, comme moi, et ceux qui combattent une république multi-éthnique, ce qui n'est pas exactement la même chose", a-t-il insisté.

"Redevenons la droite et vous verrez que le FN n'aura pas besoin de nous menacer, a lancé le député du Vaucluse, qui estime que "nous sommes faibles" parce que "nous avons abandonné nos thématiques" et que "le FN s'est engouffré dans un certain nombre de domaines laissés vacant par le défunt RPR".

"Le FN rassemble aussi des gens qui étaient autrefois chez nous", au RPR des années 1980 et 1990, des "gens de bonne foi" qui n'ont "rien à faire dans un parti qui est issu de l'extrême droite", a encore souligné Julien Aubert.

Un sénateur LR, Sébastien Meurant, a appelé à ce que son parti "parle sans a priori" avec les autres partis de droite, notamment le Rassemblement national (ex-FN), dans un entretien donné au magazine L'Incorrect paru mardi.

La parole du parlementaire, la seconde après celle de l'ex-ministre Thierry Mariani à appeler à des passerelles entre Les Républicains et le Rassemblement national, est "isolée" chez Les Républicains, ont toutefois assuré lundi deux porte-parole du parti, Lydia Guirous et Geoffroy Didier.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/12/2018

Le défenseur marocain de Reims Yunis Abdelhamid (d) à la lutte avec l'attaquant sud-africain de Strasbourg Lebo Mothiba, le 15 décembre 2018 à Reims ( FRANCOIS NASCIMBENI / AFP )Quatre jours…

Publié le 15/12/2018

Des Yéménites achètent des fruits dans un marché à Hodeida, ville portuaire au bord de la mer Rouge, le 14 décembre 2018 ( ABDO HYDER / AFP )Quasi inespéré, l'accord inter-yéménite…

Publié le 15/12/2018

L'ailier de Toulouse Yoann Huget file à l'essai contre les Wasps en Coupe d'Europe, le 15 décembre 2018 au stade Ernest-Wallon à Toulouse ( REMY GABALDA / AFP )Avec Antoine Dupont de tous les…

Publié le 15/12/2018

Les candidates à l'élection de Miss France lors d'un défilé dans les rues de Lille, le 2 décembre 2018 ( FRANCOIS LO PRESTI / AFP/Archives )Trente candidates âgées de 18 à 24 ans…

Publié le 15/12/2018

Des "gilets jaunes" manifestent sur les Champs-Elysées, le 15 décembre 2018 à Paris ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP )"Aujourd'hui, ça a l'air d'être plus calme": A Paris, après des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...