En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.65 PTS
+0.65 %
5 373.0
+0.58 %
SBF 120 PTS
4 318.32
+0.71 %
DAX PTS
12 331.30
+0.99 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
-0.08 %
1.149
-0.01 %

Jihadistes français: "si on peut les juger en Syrie ou en Irak, c'est mieux" juge Bayrou

| AFP | 569 | Aucun vote sur cette news
Le président du MoDem François Bayrou prononce un discours lors du Congrès de son parti à Paris, le 17 décembre 2017
Le président du MoDem François Bayrou prononce un discours lors du Congrès de son parti à Paris, le 17 décembre 2017 ( PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives )

Le président du MoDem François Bayrou a estimé mercredi à propos des jihadistes français qui ont rejoint le groupe Etat islamique que "si on peut les juger en Syrie ou en Irak, c'est mieux", suggérant "un dialogue d'Etat à Etat" sur la question de la peine de mort.

"Si on peut les juger en Syrie ou en Irak, c'est mieux", a affirmé M. Bayrou sur BFMTV et RMC. Même s'ils risquent la peine de mort ? "Ceci dépend du gouvernement et des contacts entre gouvernements".

"J'imagine qu'un dialogue d'Etat à Etat peut réfléchir à cette question", a ajouté le maire de Pau. "En tout cas la France est contre la peine de mort, donc il est légitime qu'elle s'entretienne avec ses interlocuteurs".

Pour éviter l'exécution ? "Il s'agit de lutter contre la barbarie et on ne lutte pas contre la barbarie par la barbarie, en tout cas c'est notre vision à nous, c'est notre modèle de civilisation à nous", a répondu M. Bayrou. "Donc jugement à coup sûr, avec une idée de protection de la société et en même temps les principes qui sont les nôtres".

Trois Françaises sont détenues en Irak pour avoir rejoint le groupe Etat islamique et dans l'attente de leur procès dans ce pays où elles risquent la peine de mort, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Dimanche, la justice irakienne a condamné à mort une jihadiste allemande qui avait rejoint l'EI, une première pour une femme européenne. En septembre, elle avait pour la première fois prononcé la peine capitale contre un jihadiste russe. En décembre, un Suédois d'origine irakienne a été exécuté, avec 37 autres personnes condamnées pour "terrorisme".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/08/2018

L'ancienne présidente argentine Cristina Kirchner se rend au tribunal de Buenos Aires, le 13 août 2018 ( EITAN ABRAMOVICH / AFP )Le défilé continue dans le bureau du juge qui instruit le…

Publié le 13/08/2018

En réaction au jugement sur le Roundup aux Etats-Unis

Publié le 11/08/2018

Elisabeth Borne, photo du 6 juillet 2018. ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a officiellement protesté auprès de la Commission européenne, estimant…

Publié le 10/08/2018

La raffinerie de Donges (France, ouest), le 22 juin 2017 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )Malgré l'accalmie actuelle sur le marché pétrolier, le retour des sanctions américaines contre l'Iran…

Publié le 04/08/2018

La plate-forme de streaming mondial Spotify a confirmé vendredi la suppression de certains épisodes du podcast animé par le conspirationniste américain d'extrême-droite Alex Jones, estimant…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

La levée de fonds de Genkyotex pourrait atteindre 9,225 ME...

Publié le 20/08/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 20/08/2018

Après la nomination en juin dernier de Pierre Pouletty comme président de Cromology, Wendel a annoncé l'arrivée le 27 août prochain de Loïc Derrien au poste de directeur général de Cromology.…

Publié le 20/08/2018

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure engagée à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande. Il a accordé à…

Publié le 20/08/2018

Transgene a finalisé la vente des droits de TG6002 (virus oncolytique) et TG1050 (vaccin thérapeutique contre l’hépatite B chronique) pour la Grande Chine à Tasly Biopharmaceuticals. Toutes les…