En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-
4 779.5
+0.95 %
SBF 120 PTS
3 769.59
+0.00 %
DAX PTS
10 622.07
-
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+0.00 %
1.137
+0.17 %

Jean Rottner nouveau président (LR) de la région Grand Est

| AFP | 270 | Aucun vote sur cette news
Jean Rottner à Metz le 20 octobre 2017
Jean Rottner à Metz le 20 octobre 2017 ( JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives )

Le maire de Mulhouse, Jean Rottner, 50 ans, a été élu vendredi président (LR) de la région Grand Est, succédant à Philippe Richert (Les Républicains), qui avait démissionné fin septembre.

Candidat de la majorité LR-UDI-MoDem à l'assemblée régionale, M. Rottner, médecin urgentiste de formation, a été élu sans surprise face à la présidente du groupe FN Virginie Joron, 43 ans, lors de la séance plénière du Conseil régional du Grand Est, à Metz.

M. Rottner a obtenu la majorité absolue avec 96 voix, face à Virginie Joron qui a recueilli 35 voix sur 132 suffrages exprimés (37 bulletins blancs ou nuls, 1 voix pour le PS Christophe Choserot).

169 conseillers régionaux étaient appelés à voter.

Présenté comme un sarkozyste fidèle aux valeurs de droite, Jean Rottner était jusqu'alors maire de Mulhouse (Haut-Rhin) depuis 2010.

Son élection entraînant "une incompatibilité des mandats", M. Rottner "cesse de facto d’être maire de Mulhouse, tout en restant membre du conseil municipal", a indiqué Michèle Lutz, maire de Mulhouse par intérim, dans un communiqué.

Compte tenu du rapport des forces politiques à l'assemblée régionale, le groupe socialiste avait décidé de ne pas présenter de candidat.

De même, le groupe des Patriotes, issu de la scission du FN, a finalement renoncé à présenter la candidature de Florian Philippot, son président et ancien bras droit de Marine Le Pen.

A l'assemblée régionale du Grand Est, le groupe LR-UDI-MoDem compte 104 sièges, le FN 35, le PS 19, et les Patriotes 11.

M. Rottner succède à la présidence à Philippe Richert, 64 ans, ancien ministre des Collectivités sous Nicolas Sarkozy, qui avait démissionné le 30 septembre. Il avait annoncé qu'il quittait la présidence de la région Grand Est, ainsi que celle de l'association des présidents de régions, souhaitant "passer la main" à d'autres responsables de sa majorité.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Après une entame de semaine éprouvante, les marchés actions européens devaient rebondir ce mardi à l’ouverture. Toutefois, la volatilité devrait une nouvelle fois être de mise dans un…

Publié le 11/12/2018

Date : 12/11/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Warrant Put 09JXB (ISIN : NL0012968671).Échéance : 15/03/2019Prix d'exercice : 4700,0000Point pivot : 4835,00Notre préférence…

Publié le 11/12/2018

Paris / Londres, le 11 Décembre 2018 - Sodexo, leader mondial des Services de Qualité de Vie, annonce l'acquisition d'Alliance in Partnership (AiP), spécialiste de la…

Publié le 11/12/2018

Malgré la forte recommandation récente du Collegio Sindacale, le Conseil d’administration de Telecom Italia, composé majoritairement de membres soutenus par Elliott, a décidé le 6 décembre de…