En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 430.72 PTS
+0.69 %
5 428.5
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 354.08
+0.63 %
DAX PTS
12 269.87
+0.42 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.61 %
7 490.32
+0.00 %
1.171
+0.37 %

Gaudin annonce sa démission de la présidence de la métropole Aix-Marseille-Provence

| AFP | 354 | 4.50 par 2 internautes
Le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin le 7 avril 2015 à Paris
Le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin le 7 avril 2015 à Paris ( CHARLES PLATIAU / POOL/AFP/Archives )

Le maire LR de Marseille Jean-Claude Gaudin, 78 ans, a annoncé mardi sa démission prochaine de la présidence de la métropole Aix-Marseille-Provence et apporté "tout son soutien" pour lui succéder à la présidente LR du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Martine Vassal.

"La succession est assez facile", a déclaré au cours d'une conférence de presse M. Gaudin, qui présidait la métropole depuis sa création en 2016: "dans la perspective de la fusion du département (des Bouches-du-Rhône, ndlr) et de la métropole voulue par le gouvernement, Mme Martine Vassal est la mieux placée".

"Il semblerait que le gouvernement veuille accélérer les choses, et si d'aventure il ne faisait rien Mme Vassal serait tout simplement arrivée à ce poste en avance", a poursuivi M. Gaudin, qui a précisé avoir remis sa démission au préfet, qui devrait l'accepter "dans le courant de la semaine".

Actuellement première vice-présidente à la métropole, la plus importante de France, Martine Vassal figure également parmi les noms souvent cités pour succéder en 2020 à Jean-Claude Gaudin à la tête de la deuxième ville de France.

Le vice-président honoraire du Sénat a du reste de nouveau annoncé mardi qu'il conservait son mandat de maire, assurant sur son compte Twitter: "À la Ville de @Marseille les conditions ne sont pas encore rassemblées pour générer un consensus politique. Je poursuivrai donc l’engagement public pour lequel les Marseillais m’ont élu en 2014".

En conférence de presse, l'ex-ministre et ex-vice-président de l'UMP a cependant une nouvelle fois confirmé qu'il ne serait pas candidat en 2020 à un 5e mandat à la tête de la deuxième ville de France: "Je ne serai pas pris par le dégagisme, car en 2020 je serai parti".

La succession de M. Gaudin à la mairie de Marseille est au centre de nombreuses spéculations depuis plusieurs mois déjà, et les noms du député des Bouches-du-Rhône et chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon, de la sénatrice PS Samia Ghali, du président LR de la région Paca Renaud Muselier, voire du patron de la République en Marche Christophe Castaner, ont déjà été cités parmi des listes de possibles candidats.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Les marchés actions européens avancent d’un pas tranquille à la mi-séance. Les investisseurs relativisent les derniers développements du différend commercial opposant la Chine et les…

Publié le 20/09/2018

Avec des semestriels de mauvaise qualité...

Publié le 20/09/2018

Le discount. C’est le nouveau pari du géant britannique de la distribution Tesco (+0,55 à 237,10 pence). La nouvelle chaîne de magasins du groupe, baptisée « Jack ‘s», d’après le nom du…

Publié le 20/09/2018

Le secteur automobile européen est une nouvelle fois bien orienté à l'image de Renault (+1,8% à 78,3 euros), de Faurecia (+2,6% à 55 euros) ou de PSA...

Publié le 20/09/2018

Transgene abandonne 4,8% à 3,08 euros après la publication de résultats semestriels sans surprise et la mise à jour de son portefeuille de produits en développement. L'"update" a conduit à deux…