En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 367.62 PTS
-0.15 %
5 367.0
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 237.09
-0.23 %
DAX PTS
12 096.40
-0.60 %
Dowjones PTS
26 089.61
-0.07 %
7 479.11
-0.42 %
1.121
+0.01 %

Jadot: EELV veut gagner plusieurs grandes villes dont Paris

| AFP | 222 | 1 par 2 internautes
Yannick Jadot à Paris, au soir des Européennes, le 26 mai 2019
Yannick Jadot à Paris, au soir des Européennes, le 26 mai 2019 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )

EELV compte remporter les mairies de plusieurs "grandes villes", comme Paris, Nantes, Rennes ou encore Toulouse, lors des municipales de 2020, indique le leader du parti écologiste Yannick Jadot dans un entretien au Monde mercredi.

"On veut gagner de nombreuses municipalités, notamment de grandes villes. Le deuxième tour se construira sur la base du programme écolo. On veut gagner Paris, Nantes, Rennes, Toulouse et ailleurs, confirmer Grenoble et de nombreuses villes petites et moyennes où on a fait de très bons scores", dit-il après la troisième place surprise d'EELV lors des européennes.

A Paris, c'est David Belliard, chef de file du groupe Europe Ecologie-Les Verts au Conseil de Paris, élu samedi tête de liste pour les municipales, qui mènera le combat.

Interrogé sur les alliances envisagées pour ce scrutin municipal, Yannick Jadot confirme vouloir "distinguer les citoyens des appareils". "Chacun sera libre de venir participer à la construction que nous proposons autour d’un projet", ajoute-t-il, se refusant à "être le nouveau leader de l’opposition mais celui d’une nouvelle espérance".

"Les jeunes ne nous ont pas donné mandat pour nous asseoir autour d’une table avec Olivier Faure, Benoît Hamon et Fabien Roussel (dirigeants du Parti socialiste, de Générations et du Parti communiste), mais pour agir concrètement sur le climat", insiste-t-il.

Et si Générations ou La France insoumise "ne sont pas des partis écologistes", "leurs militants, comme tous ceux qui se retrouvent dans les valeurs de l’écologie, sont les bienvenus s’ils souhaitent, avec nous, construire une société écologique et apaisée", affirme-t-il.

Le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon a vivement réagi à cette déclaration: "Triste sectarisme de Jadot qui prétend décider qui est écolo et qui ne l'est pas. Une pensée vert-de-gris", a-t-il tweeté.

"Cher Yannick Jadot, nous sommes de toutes les luttes pour la biodiversité, l'agro-écologie, le bio, les circuits courts, contre la maltraitance animale... Hâte de t’y retrouver avec tous les écologistes sincères. En attendant, on t’envoie notre Manifeste", a de son côté écrit Générations sur le même réseau social.

Dans ce "Manifeste pour l'écologie du monde qui vient", le mouvement de Benoît Hamon mettait en garde contre une écologie "apolitique". "Défendre une écologie au-delà des clivages gauche/droite (comme le fait Yannick Jadot, NDLR) est un postulat qui ne repose sur rien", dénonçaient les auteurs.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/06/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 14/06/2019

Les mandats d'administrateur et de Président du Conseil d'administration exercés par Bruno Fyot ont pris fin à l'issue de l'Assemblée générale...

Publié le 14/06/2019

Manutan annoncé avoir financé cette acquisition essentiellement sur ses fonds propres

Publié le 14/06/2019

Par l'acquisition d'actions auprès d'ABN AMRO et Société Générale

Publié le 14/06/2019

Manutan a annoncé l'acquisition de 100 % des titres de la société Kruizinga, acteur majeur de la distribution en ligne d'équipements de stockage et de transport au Benelux. Basée à Wapenveld (au…