5 320.74 PTS
+0.03 %
5 308.00
-0.08 %
SBF 120 PTS
4 231.13
-0.09 %
DAX PTS
12 967.24
-0.20 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 261.76
-0.60 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Irma: Marine Le Pen dénonce des moyens de secours et de maintien de l'ordre "insuffisants"

| AFP | 170 | Aucun vote sur cette news
La présidente du Front national Marine Le Pen le 9 septembre 2017 à Brachay
La présidente du Front national Marine Le Pen le 9 septembre 2017 à Brachay ( FRANCOIS NASCIMBENI / AFP )

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a mis en cause samedi l'exécutif pour sa gestion de la catastrophe causée par l'ouragan Irma, dénonçant notamment des "moyens de secours et de maintien de l'ordre tout à fait insuffisants".

En préambule à son discours de rentrée politique dans le petit village de Brachay (Haute-Marne), elle a exprimé "la solidarité la plus sincère et la plus totale à nos compatriotes antillais confrontés à la mort, à la dévastation et maintenant aux pillages et au chaos".

"Soyons, face aux drames que vivent nos compatriotes des Antilles, encore la voix de la vérité: rien n'a été prévu, rien n'a été anticipé. Les moyens de secours et de maintien de l'ordre sont tout à fait insuffisants, l'effondrement de nos moyens militaires, le nombre dérisoire de bâtiments de la Marine ne permet pas la réponse que devrait être celle d'une grande et puissante Nation comme la France", a dit Mme Le Pen.

La députée du Pas-de-Calais a ajouté que "les compatriotes de Saint-Martin privés de tout se voient encore volés et menacés dans leur existence même par des bandes criminelles, obligés d'organiser leur propre défense alors même que nouveau cyclone arrive".

"Etre Français dans un territoire français doit postuler un niveau de soutien, de solidarité et de protection qu'aujourd'hui, face à cette catastrophe, le gouvernement est incapable d'assurer", a dit la présidente du FN.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2017

CAC 40 (SC10S) : reprise faible Le Cac 40 a entamé une consolidation le 15 novembre. Celle-ci reste très faible. L’indice n’a pas réussi à réintégrer son ancien support…

Publié le 20/11/2017

Portzamparc passe positif

Publié le 20/11/2017

L'analyste pense que le scénario le plus favorable se matérialise...

Publié le 20/11/2017

14,80 euros dans le viseur

Publié le 20/11/2017

Coface cède 0,99% à 9,01% euros alors que Natixis n’exclut pas de céder sa participation dans le spécialiste de l’assurance crédit. Interrogé par Les Echos la veille d’une journée…

CONTENUS SPONSORISÉS