5 256.18 PTS
-
5 252.0
-
SBF 120 PTS
4 213.66
-
DAX PTS
12 385.60
-0.53 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 961.32
-0.85 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Irma: Girardin "réfute les accusations" des "gens des salons parisiens" sur un manque d'anticipation

| AFP | 167 | Aucun vote sur cette news
La ministre des Outre-mer Annick Girardin et le président du conseil territorial de Saint-Martin Daniel Gibbes (g) constatent les dégâts causés par le passage de l'ouragan Irma, le 7 septembre 2017 sur l'île de Saint-Martin
La ministre des Outre-mer Annick Girardin et le président du conseil territorial de Saint-Martin Daniel Gibbes (g) constatent les dégâts causés par le passage de l'ouragan Irma, le 7 septembre 2017 sur l'île de Saint-Martin ( Lionel CHAMOISEAU / AFP/Archives )

La ministre des Outremer Annick Girardin a réfuté vendredi les accusations sur un manque d'anticipation par l'Etat de l'ouragan Irma, portées "par des gens des salons parisiens qui n'ont jamais mis les pieds sur le terrain".

L'Etat a-t-il manqué d'anticipation, n'a-t-il pas prépositionné trop peu d'hommes avant le cyclone ? "Faux", a répondu Mme Girardin sur LCI.

"On a prépositionné des gens à Saint-Martin mais aussi en Guadeloupe puisque je rappelle qu'elle aurait pu, et heureusement qu'elle ne l'a pas été, être touchée par le cyclone". Et "dès la fin de ce cyclone, dès qu'on a vu que la Guadeloupe n'était pas touchée, on a envoyé l'ensemble de ceux qui étaient positionnés en Guadeloupe à Saint-Martin", a-t-elle poursuivi.

Ces hommes, "il leur a fallu un peu de temps, quoique certains sont sortis tout juste une demi-heure après le passage du cyclone, pour sauver des vies. Certains sont des vrais héros. Sur place ils ont été tout de suite organisés. Mais il n'y [avait] plus de préfecture (...), il fallait un peu de temps pour s'organiser", a ajouté Mme Girardin.

"Je réfute ces accusations, surtout de gens des salons parisiens qui n'ont jamais mis les pieds sur ce terrain", a-t-elle conclu.

"Ces hommes, ces femmes, je pense à la préfète, au général de gendarmerie, à ce gendarme dont la famille vient de souffrir et qui fait son boulot, qui est au rendez-vous, qui sauve des vies. Aux Etats-Unis, au Canada, on les aurait qualifiés de héros. En France, on les critique. En France, ce n'est jamais suffisant et surtout on a tendance à regarder les choses de Paris. Moi, ces hommes, ces femmes, je veux les féliciter. Je suis fière d'eux", a insisté Mme Girardin.

Certains habitants ont-ils pu passer plusieurs jours sans secours ? "Peut-être. Je crains que certains ne soient pas encore sortis de chez eux par traumatisme et soient enfermés". "Je rappelle qu'il y avait un deuxième cyclone annoncé (José, passé plus au large de Saint-Martin et Saint-Barthélemy que redouté, trois jours après Irma, ndlr)", "tous ces bruits, toutes ces rumeurs" et "les réseaux étaient coupés", a-t-elle répondu.

Le chef de l'Etat, arrivé mardi à Saint-Martin, a-t-il trop tardé à se rendre sur place? "Emmanuel Macron est venu peut-être même plus vite que ce que je lui aurais conseillé", a encore souligné la ministre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

  Démission de Madame Nicole LOWE de son mandat d'administrateur   Suresnes - 19 février 2018 Madame Nicole Tinkham LOWE, qui travaillait à la direction…

Publié le 19/02/2018

Biocorp reprend la main sur ses systèmes Newseal et Carpseal

Publié le 19/02/2018

Le nouveau design de référence IoT basse consommation s'inscrit dans la stratégie de Kerlink d'accompagner les fabricants d'équipements, les fabricants d'objets électroniques et...

Publié le 19/02/2018

Gaussin Manugistique a signé deux contrats avec le Groupe Bolloré...

Publié le 19/02/2018

BURELLE SA Siège social : 19 boulevard Jules Carteret 69007 LYON Société anonyme au capital social de 27 799 725…

CONTENUS SPONSORISÉS