5 390.63 PTS
-1.10 %
5 411.00
-0.59 %
SBF 120 PTS
4 323.31
-1.01 %
DAX PTS
12 677.97
-1.22 %
Dowjones PTS
24 700.21
-1.15 %
7 228.04
-0.32 %
Nikkei PTS
22 278.48
-

Irma: Ciotti dénonce "une défaillance de l'Etat"

| AFP | 229 | Aucun vote sur cette news
Le député LR Eric Ciotti à Paris, le 29 juin 2017
Le député LR Eric Ciotti à Paris, le 29 juin 2017 ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

Le député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti a dénoncé dimanche "une défaillance de l'Etat" dans la gestion du passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, réclamant une commission d'enquête parlementaire.

"Très clairement, je crois qu'il y a une défaillance de l'Etat à Saint-Martin et Saint-Barthélemy", a dit Eric Ciotti au "Grand Jury" LCI/RTL/Le Figaro, pointant notamment un "défaut d'anticipation".

"On aurait dû mieux prépositionner des forces, des unités de sécurité civile pour protéger les populations, des militaires (...)", a-t-il ajouté, se disant "extrêmement choqué par les images de pillage".

"Il n'y a pas suffisamment de moyens de protection", a-t-il affirmé, quand bien même la situation était "inédite".

"Il faudra tirer toutes les conséquences de ce qui s'est passé", a-t-il déclaré, se prononçant pour qu'"une commission d'enquête parlementaire, notamment" puisse établir "si tout a été fait".

"Instrumentaliser la souffrance, un attentat ou une catastrophe naturelle... est constant. J'ai confiance dans nos forces de sécurité", a immédiatement réagi le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner sur son compte Twitter.

Eric Ciotti a rétorqué à l'antenne qu'il n'a "pas, bien entendu, mis en cause nos forces de sécurité", mais posé la question de la capacité de l'Etat à anticiper.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2018

Le prix de souscription des actions nouvelles est de 5,1 euros par action...

Publié le 19/06/2018

verture aux Etats-Unis ABID vise 5,55 euros par action...

Publié le 19/06/2018

Le produit net de l'augmentation de capital permettra de financer une partie de l'acquisition d'un portefeuille de 14 hôtels...

Publié le 19/06/2018

U10 va être transféré sur Euronext Growth...

Publié le 19/06/2018

Plan mondial d'actionnariat salarié 'Link 2018'...