En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 840.38 PTS
-
4 836.00
-
SBF 120 PTS
3 859.34
-
DAX PTS
11 071.54
-0.17 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.18 %
1.138
+0.04 %

Interpellation d'Eric Drouet: LFI et RN dénoncent une répression par l'exécutif

| AFP | 278 | 3.67 par 3 internautes
Marine Le Pen en octobre 2018 à Rome
Marine Le Pen en octobre 2018 à Rome ( Alberto PIZZOLI / AFP/Archives )

La présidente du RN Marine Le Pen et le député LFI Eric Coquerel ont dénoncé jeudi respectivement "la violation systématique des droits" des opposants et une "persécution", au lendemain de l'interpellation d'un représentant controversé des "gilets jaunes" Eric Drouet.

"Les vœux de hargne du 31 décembre et la violation systématique des droits politiques de ses opposants dessinent un visage terriblement inquiétant d'Emmanuel Macron", a estimé sur Twitter la cheffe du Rassemblement national, sans citer nommément les "gilets jaunes" qu'elle soutient.

La finaliste de la présidentielle de 2017 ajoute que "le jeune homme (Macron, ndlr) empreint de bienveillance et symbole d'un +nouveau monde+ était une imposture".

Le député Eric Coquerel s'est indigné pour sa part sur FranceInfo d'une "vraie persécution" contre M. Drouet et les "gilets jaunes", critiquant le "deux poids, deux mesures" de l'exécutif.

"D'un côté, on a Éric Drouet, arrêté de nouveau hier soir avec quelques-uns de ses amis +gilets jaunes+ uniquement pour avoir rendu hommage à tous les +gilets jaunes+ tués ou blessés. Et de l'autre côté on a (Alexandre) Benalla qui est au Tchad et qui fait à peu près ce qu'il veut avec plusieurs mises en examen", a dénoncé l'élu de Seine-Saint-Denis en référence à l'ancien conseiller du chef de l'Etat.

"On a appris aussi, hier, par exemple, que désormais les gendarmes donnent des amendes très fortes aux +gilets jaunes+ qui occuperaient des ronds-points, donc manifestement c'est une répression très forte qui est décidée", a-t-il ajouté.

Le député LFI a également critiqué la "calomnie qui se met en place" à l'encontre d'Eric Drouet, à l'égard duquel Jean-Luc Mélenchon avait exprimé sa "fascination".

"Vu la situation politique dans ce pays, c'est-à-dire le fait qu'on a vécu depuis des décennies l'idée que la droite et la gauche faisaient la même politique, il est pas très étonnant qu'un des personnages soit quelqu'un qui ne se réfère pas forcément à une attitude partisane", a jugé M. Coquerel.

Le chef de file des Insoumis avait aussi pris la défense d'Eric Drouet mercredi soir après son placement en garde à vue pour avoir organisé une manifestation sur les Champs-Elysées sans autorisation. "De nouveau Éric Drouet interpellé. Pourquoi ? Abus de pouvoir. Une Police politique cible et harcèle désormais les animateurs du mouvement gilet jaune", avait-il tweeté.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

SNCF Transilien et MND Group, spécialiste du transport par câble à travers sa filiale LST, s’associent pour concevoir et promouvoir des solutions de transport par câble sur certains pôles…

Publié le 23/01/2019

Voltalia a réalisé au quatrième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 51,4 millions d'euros, en baisse de 4 %. A taux constant, les ventes ont ont grimpé de 7 %. Sur l'année, le chiffre…

Publié le 23/01/2019

FONCIÈRE EURIS Société Anonyme au capital de 149 158 950 euros 83, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris 702 023 508 RCS PARIS     Paris, le 23 janvier…

Publié le 23/01/2019

Pour l'année 2018, le chiffre d'affaires de Seb s'établit à 6...

Publié le 23/01/2019

JCDecaux annonce qu’Hannelore Majoor a été nommée directrice générale de sa filiale néerlandaise, JCDecaux Pays-Bas. Hannelore Majoor a débuté sa carrière chez JCDecaux en octobre 2016 en…