En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 696.90 PTS
-
5 691.50
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 489.32
+0.00 %
DAX PTS
12 670.11
-
Dowjones PTS
27 001.98
-0.08 %
7 920.21
+0.00 %
1.107
+0.03 %

Immigration: le débat doit permettre de "poser un constat de manière sereine" selon le gouvernement

| AFP | 230 | 5 par 1 internautes
La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye à la sortie du conseil des ministres le 18 septembre 2019
La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye à la sortie du conseil des ministres le 18 septembre 2019 ( LUDOVIC MARIN / AFP )

Le débat parlementaire sur l'immigration les 30 septembre et 2 octobre "doit permettre de poser un constat de manière sereine" et "calme" face aux "contrevérités" qui circulent sur ce sujet, a indiqué mercredi la porte-parole du gouvernement.

Ce débat "doit permettre de poser un constat de manière sereine, de manière calme, car trop de contrevérités circulent au sujet de l'immigration, parfois des fantasmes même", a dit Sibeth Ndiaye à l'issue du conseil des ministres.

Interrogée pour savoir quels pourraient en être les débouchés, elle a souligné que le débat n'ayant pas encore eu lieu et le constat établi, elle ne pouvait le dire "à ce stade", tout en notant qu'il pourrait permettre "le cas échéant, et si c'était jugé nécessaire, d'apporter des nouvelles réponses, des ajustements et pourquoi pas des mesures législatives ou réglementaires ou que sais-je".

"Il est nécessaire que notre pays porte une réflexion actualisée, année après année, sur ces sujets migratoires" au vu des "mouvements sans doute massifs de population à l'échelle de la planète" à prévoir, a-t-elle ajouté.

Quant à la partie de l'aile gauche de LREM qui, dans une tribune mardi, a souhaité que ce débat soit l'occasion de "parler intégration" et que soit évitée "une hystérisation inversement proportionnelle à la réalité migratoire", Mme Ndiaye a remarqué que cette majorité avait été, "sur des sujets aussi compliqués que la bioéthique, capable d'avoir des débats apaisés".

"Je souhaite évidemment que sur d'autres questions comme les questions migratoires qui appellent tout autant de passions que les questions bioéthiques dans notre société, nous soyons capables d'avoir un débat qui soit serein, éclairé, et qui ne jette pas l'anathème d'un camp contre un autre, et ça nous est évidemment pas possible puisque nous appartenons à la même majorité", a-t-elle fait valoir.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2019

Les administrateurs de Thermador se réuniront le 21 octobre pour prendre une décision quant à l'acquisition de la société Eurobinox...

Publié le 17/10/2019

Le groupe est toujours en recherche d'investissements...

Publié le 16/10/2019

Le groupe de services informatiques peine a endiguer le recul de son chiffre d'affaires depuis 5 trimestres....

Publié le 16/10/2019

Les concours bancaires utilisés par le Groupe dans les comptes consolidés s'élèvent au 30 septembre 2019 à 4,76 ME...

Publié le 16/10/2019

Amoéba devra émettre les 2 autres tranches d'OCA les 15 novembre et 16 décembre...