En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Immigration: Angela Merkel en "très grave difficulté", selon Marine Le Pen

| AFP | 240 | Aucun vote sur cette news
Marine Le Pen (RN) lors d'une conférence de presse le 23 mai 2018
Marine Le Pen (RN) lors d'une conférence de presse le 23 mai 2018 ( Alain JOCARD / AFP/Archives )

La chancelière allemande Angela Merkel est "en très grave difficulté" sur la question migratoire et "ceux qui sont opposés à l'immigration clandestine (...) gagneront les élections européennes", a estimé samedi soir la dirigeante du Rassemblement national (ex FN) Marine Le Pen.

"Mme Merkel est en très grave difficulté, elle est confrontée à une opposition très ferme et très sérieuse dans son propre gouvernement, qui ne supporte plus l'idée de continuer à organiser cette submersion migratoire", a déclaré Mme Le Pen en marge du lancement du mouvement des jeunes de son parti, rebaptisé Génération nation.

L'aile droite de la coalition gouvernementale de la chancelière exige des solutions pour fin juin au plus tard visant à renvoyer les migrants arrivant en Allemagne dans les pays où ils ont été enregistrés en premier.

"Ceux qui sont opposés à l'immigration clandestine, tous ensemble, gagneront ces élections européennes, comme les élections ont été gagnées en Hongrie, en République tchèque, en Italie, en Pologne etc. On est à un moment historique", a ajouté la présidente du RN.

Selon la finaliste de la présidentielle française en 2017, l'Europe "est en train de vivre un grand basculement aujourd'hui des opinions publiques" et le président français Emmanuel Macron "est tout à fait isolé avec Mme Merkel sur la scène européenne".

En suggérant des sanctions financières contre les pays européens qui refusent d'accueillir des migrants, Emmanuel Macron se "trompe lourdement", selon cette ancienne eurodéputée. "S'il croit que c'est avec ce genre de solution qu'il va pouvoir avancer, avec aujourd'hui près de la moitié de l'Europe qui refuse d'accueillir des migrants supplémentaires, alors il se trompe lourdement et surtout il isole totalement notre pays".

Quant à sa proposition de centres fermés pour migrants sur les côtes européennes, "quel est le pays qui va accepter d'être le Calais de l'Europe ?", a demandé la députée du Pas-de-Calais, en demandant que le nouveau bateau de 230 migrants menacé de mise sous séquestre par l'Italie "reparte de là d'où il vient".

Le Lifeline, un navire humanitaire menacé de mise sous séquestre par l'Italie, attendait samedi dans les eaux internationales une solution diplomatique et un approvisionnement pour les 230 migrants à bord, à la veille d'un mini-sommet européen consacré à la crise migratoire qui s'annonce tendu.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...