En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.14 %

Imbroglio sur le Brexit : "il est temps que cette situation s'arrête", selon Le Drian

| AFP | 275 | Aucun vote sur cette news
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian à l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 à Dinard (nord-ouest de la France), le 6 avril 2019
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian à l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 à Dinard (nord-ouest de la France), le 6 avril 2019 ( STEPHANE MAHE / POOL/AFP )

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a déclaré samedi qu'il était temps que l'imbroglio autour du Brexit "s'arrête", et que les Britanniques devaient présenter "très rapidement" les moyens d'en sortir.

"Il est temps que cette situation s'arrête", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 à Dinard (nord-ouest de la France).

"On ne pourra pas vivre dans la perpétuité de la sortie du Brexit. A un moment donné, il y a une sortie", a-t-il averti.

La Première ministre britannique Theresa May a réclamé vendredi un nouveau report de la date de retrait : initialement fixée au 29 mars puis décalée au 12 avril, la dirigeante conservatrice souhaite un délai supplémentaire jusqu'au 30 juin.

Londres cherche désormais une solution transpartisane pour sortir de l'impasse, après que le Parlement a rejeté tous les scénarios relatifs au Brexit, dont, à trois reprises, l'accord de divorce négocié par le gouvernement avec Bruxelles, ainsi que plusieurs propositions soumises par des députés.

"Il faut vraiment que les autorités britanniques, le Parlement britannique se rendent compte que l'Union européenne ne va pas pouvoir en permanence s'épuiser sur les aléas de la politique intérieure britannique", a souligné le chef de la diplomatie française.

"Il importe que les Britanniques nous indiquent très rapidement comment ils comptent sortir de cette crise", a ajouté Jean-Yves Le Drian dans la perspective du sommet européen exceptionnel prévu mercredi sur le Brexit.

"S'il y a une nouvelle extension (…) il faut que le Royaume-Uni présente un plan qui justifie cette demande de prolongation et il faut aussi que, dans ce plan, il y ait une anticipation d'un soutien politique clair et crédible", a-t-il martelé.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…