En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 215.85 PTS
+0.38 %
5 210.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 136.68
+0.39 %
DAX PTS
11 457.70
+0.30 %
Dowjones PTS
26 031.81
+0.70 %
7 090.63
+0.79 %
1.133
-0.04 %

Hulot veut revenir "sous une forme ou sous une autre"

| AFP | 420 | Aucun vote sur cette news
Nicolas Hulot sur un plateau de télévision, le 22 novembre 2018 à Saint-Cloud
Nicolas Hulot sur un plateau de télévision, le 22 novembre 2018 à Saint-Cloud ( Bertrand GUAY / AFP/Archives )

L'ancien ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot veut revenir "sous une forme ou sous une autre", ce qui "passera par les citoyens", et appelle au lancement d'un "Plan Marshall" pour réussir la transition écologique, dans un entretien à la télévision suisse RTS.

"Je prolongerai mon engagement mais je veux trouver une forme utile, une forme inédite", indique-t-il dans une vidéo mise en ligne sur le site de la chaîne.

"J'avais envie de dire à Emmanuel Macron, quand on décide, les énergies renouvelables, on y va à fond, l'agroécologie on y va à fond, l'hydrogène pour stocker les énergies, on y va à fond, c'est un Plan Marshall" qu'il faut, a-t-il affirmé, estimant que "les petits pas c'est fini".

"Si vous voulez que les choses soient abordables pour les citoyens, il faut les faire à grande échelle", a-t-il poursuivi, assurant "je ne me suis pas battu 30 ans pour baisser les bras".

"Si je reviens, je ne l'ai pas encore totalement décidé avec ma fondation, c'est pour me mettre à disposition", a ajouté l'écologiste, précisant: "Si je dois revenir dans l'engagement, il faut que je fasse une chose à laquelle je crois, ça passera par la société civile, ça passera par les citoyens".

Interrogé sur ses relations avec Emmanuel Macron, il a indiqué qu'il "gardait du respect pour cet homme" "intellectuellement irrésistible" et qu'il n'était "pas parti fâché".

Il a ajouté avoir été séduit au départ par le côté "disruptif" de la campagne du président français avant d'ajouter "peut-être que le pouvoir standardise".

Nicolas Hulot a également comparé le mouvement des "gilets jaunes" à la Commune de Paris de 1871, remarquant "des éléments troublants de similitudes" entre les deux événements.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/02/2019

Le président soudanais Omar el-Béchir, le 22 février 2019 à Khartoum ( ASHRAF SHAZLY / AFP )Dates-clés du Soudan depuis l'arrivée au pouvoir d'Omar el-Béchir en 1989: 1989-99: militaires et…

Publié le 22/02/2019

(g-d) Le producteur et président de l'Académie des Césars Alain Terzian, l'acteur américain Robert Redford et sa femme Sibylle Szaggars, lors de la 44e cérémonie des Césars à Paris, le 22…

Publié le 22/02/2019

Résultats trimestriels...

Publié le 22/02/2019

Résultats trimestriels...

Publié le 22/02/2019

Ralentissement en fin d'exercice

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Mise à disposition du Document de Référence 2018 (Rapport financier 2018 inclus)       Bezons, 22 février 2019 - Atos, un leader international de la transformation numérique, a…

Publié le 22/02/2019

Balyo annonce que son Conseil d’Administration, réuni ce jour, a décidé de procéder à l’émission d’environ 11,75 millions de Bons de Souscription d’Actions (« BSA ») attribués…

Publié le 22/02/2019

Vallourec annonce la création d'un nouveau Comité spécialisé, chargé d'assister le Conseil de Surveillance dans le suivi des questions de responsabilité sociale, environnementale et sociétale…

Publié le 22/02/2019

Touax a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 154,5 millions d'euros, en repli de près de 9%. A périmètre et devises constants, il recule de 6,6%. Le chiffre d’affaires locatif annuel…

Publié le 22/02/2019

Au cours de 2018, les produits des activités de Touax s'établissent à 154,5 ME et 158,4 ME à périmètre et devises constants contre 169,7 ME en 2017,...