En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 476.17 PTS
-
5 467.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 384.35
+0.00 %
DAX PTS
12 350.82
-
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.176
+0.09 %

Hulot veut aider l'économie sociale et solidaire à "changer d'échelle"

| AFP | 432 | Aucun vote sur cette news
Nicolas Hulot à l'Assemblée nationale, le 25 octobre 2017
Nicolas Hulot à l'Assemblée nationale, le 25 octobre 2017 ( Thomas SAMSON / AFP )

Nicolas Hulot a affiché mercredi ses ambitions pour le secteur de l'économie sociale et solidaire (ESS), qu'il veut aider à "changer d'échelle".

Lors du lancement de la 10e édition du mois de l'ESS, le ministre de la Transition écologique et solidaire a salué "un entreprenariat où l'humain prime sur le profit".

L'ESS représente "10% du PIB, 2,3 millions de salariés et 13 millions de bénévoles", a-t-il rappelé.

Ses 165.000 entreprises sont actives dans des domaines tels que la lutte contre l'illettrisme et le décrochage scolaire, l'autonomie des personnes âgées ou handicapées, ou encore la lutte contre l'exclusion et le chômage.

La loi de 2014 sur l'ESS avait pour la première fois défini le périmètre de ce secteur qui concilie activité économique et utilité sociale.

M. Hulot, qui souhaite que l'ESS devienne "la norme" en France, a exposé "deux priorités".

La première est de "bâtir un pacte de consolidation et de croissance à cinq ans", a-t-il dit, avec "un cadre de règles adaptées" qui ne "freinent pas les acteurs de l’ESS".

Il s'agit de rassembler l'ensemble des "mesures d'ordre fiscal, financières, règlementaires et législatives, qui vont permettre d'accélérer la performance économique et l'impact social et environnemental des entreprises de l'ESS", a-t-il expliqué.

"Ces mesures doivent également encourager les coopérations et les regroupements d'entreprises de l'ESS", pour leur permettre de "changer d'échelle et répondre à davantage de besoins sociaux et environnementaux".

Ces regroupements sont "souhaitables pour répondre aux exigences de la commande publique, notamment en termes de volume", a-t-il fait valoir.

L'autre priorité sera de créer un "accélérateur d'innovation sociale" pour "permettre aux acteurs de l'ESS de renouer avec ce qui est leur marque de fabrique, l'innovation".

Cet outil sera "axé sur les grands défis de notre société tels que la transition écologique, la transition numérique, la jeunesse, la ruralité, l'autonomie et l'insertion sociale", a précisé M. Hulot devant une assemblée d'acteurs de l'ESS.

"On va se retrouver en fin d'année ou début d'année prochaine pour que nous puissions transcrire cette ambition en actes", a-t-il déclaré, en présence du Haut-Commissaire à l'ESS Christophe Itier, chargé d'élaborer cette feuille de route.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Après expertise, le patrimoine d'Acanthe Développement ressort à 144,2 ME, en progression de 2,4% par rapport à la clôture du 31 décembre 2017...

Publié le 25/09/2018

A la suite de son offre publique d’achat sur les actions Direct Énergie, Total 95,37 % du capital et 95,33 % des droits de vote de cette société. Le groupe pétrolier procédera, le 27 septembre…

Publié le 25/09/2018

SoLocal et Microsoft ont annoncé la signature d’un partenariat clé autour de la plateforme Azure, enrichissant leur accord stratégique noué dès 2011 lors du lancement de Bing en France et…

Publié le 25/09/2018

EDF Renewables North America, filiale d’EDF Renouvelables, acteur majeur du secteur des énergies renouvelables, et EnterSolar, fournisseur de premier plan de solutions pour la production…

Publié le 25/09/2018

Devoteam acquiert Jayway, acteur majeur de la “Creative Tech” en Scandinavie. Cette société, dont le siège social est à Malmö, Suède, avec des bureaux en Suède et au Danemark, compte 240…