En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 967.69 PTS
-1.69 %
4 982.50
-1.34 %
SBF 120 PTS
3 976.99
-1.79 %
DAX PTS
11 274.28
-2.17 %
Dowjones PTS
24 939.85
-1.49 %
7 020.90
-1.68 %
1.148
+0.15 %

Hollande s'en prend à nouveau à Macron et sa méthode "méprisante pour certains"

| AFP | 299 | Aucun vote sur cette news
L'ancien président François Hollande.
Photo prise le 10 août 2018 à Marseille (Bouches-du-Rhône).
L'ancien président François Hollande. Photo prise le 10 août 2018 à Marseille (Bouches-du-Rhône). ( Boris HORVAT / AFP )

François Hollande a à nouveau distillé des critiques contre le président Emmanuel Macron, samedi dans une interview à L’Écho Républicain, en dénonçant une façon de gouverner "qui peut paraître lointaine, distante, voire méprisante pour certains".

Dans cet entretien au quotidien régional, l'ancien chef de l’État dit avoir conscience "qu’il faut incarner un espoir, au regard de la déception que représente le pouvoir".

"Il y a actuellement une méthode qui peut paraître lointaine, distante, voire méprisante pour certains. Moi, j’ai voulu être un président à la hauteur, mais pas hautain. Préserver le lien avec les Français. Le dialogue social", déclare M. Hollande dans cet entretien.

L'ex-chef de l’État embraye ainsi sur la critique voulant que son successeur soit méprisant ou arrogant, deux adjectifs souvent cités dans les études d'opinion.

François Hollande juge, par ailleurs, que le bilan de son passage à l’Élysée (2012-2017) est actuellement "réhabilité".

"Il faut parfois quitter la place pour voir qu’elle était bien occupée. Ce constat, je le fais sans rancœur. Tant mieux s’il y a du pouvoir d’achat. Mon successeur en bénéficie. Pas sûr qu’il le maintienne à ce niveau", lance-t-il dans une autre attaque contre M. Macron.

L'ancien premier secrétaire du PS est venu samedi participer avec sa compagne Julie Gayet à un rassemblement de militants socialistes à Mainvilliers dans l'Eure-et-Loir, afin de "passer des messages aux militants PS".

"Comment repartir et rassembler ? Il faut avoir la fierté du bilan du précédent quinquennat. J’ai conscience qu’il faut incarner un espoir, au regard de la déception que représente le pouvoir", a-t-il dit.

L'ancien président socialiste affirme ne pas être animé par un "sentiment de revanche" à l'égard de son ancien ministre devenu président. "Si les gens pensent que je veux prendre ma revanche, je ne serai pas écouté de la même manière. Je viens pour échanger avec les Français", dit-il encore.

C'est la troisième fois en une semaine que M. Hollande tient des critiques publiques contre l'exécutif.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Tradez sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/10/2018

La consommation de trésorerie pour les neufs premiers mois de l'année s'élève à 27,8 millions d'euros

Publié le 23/10/2018

La Bourse de Paris toujours en nette baisse à mi-séance ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )La Bourse de Paris a clôturé à son plus bas niveau annuel mardi, dans un contexte dégradé par le bras…

Publié le 23/10/2018

Sopra Steria a annoncé l’acquisition de Sword Apak, éditeur de solutions de crédits spécialisés pour le financement automobile et d’actifs et filiale du groupe Sword. Le spécialiste de la…

Publié le 23/10/2018

Noxxon Pharma, une société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral,...

Publié le 23/10/2018

Des agents de la SNCF contrôlent des voyageurs lors d'une vaste opération anti-fraude dans les six grandes gares parisiennes, ici Gare du Nord, le 23 octobre 2018 ( ALAIN JOCARD / AFP )La SNCF…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Vinci affiche un troisième trimestre en progession avec un chiffre d’affaires consolidé de 11,7 milliards d’euros, en hausse de 9,5 % à structure réelle et de 4,3 % à structure comparable par…

Publié le 23/10/2018

Lors de sa réunion du 23 octobre 2018, le Conseil de Surveillance de PSA a décidé de désigner Louis Gallois, membre indépendant du Conseil, ainsi que Président du Conseil, en qualité de membre…

Publié le 23/10/2018

Kering vient de réaliser son point d’activité du troisième trimestre 2018, marqué par un léger ralentissement de sa croissance organique, mais une performance probante de Gucci. Ainsi, le…

Publié le 23/10/2018

Hybrigenics, dont le cours était suspendu depuis le 19 octobre, annonce ce soir qu'une analyse intermédiaire de futilité a conduit à la décision...

Publié le 23/10/2018

La consommation de trésorerie pour les neufs premiers mois de l'année s'élève à 27,8 millions d'euros