5 102.02 PTS
-0.87 %
5 099.00
-0.88 %
SBF 120 PTS
4 079.65
-0.88 %
DAX PTS
12 153.67
-0.41 %
Dowjones PTS
21 698.99
-0.24 %
5 797.83
+0.03 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'homme soupçonné d'avoir frappé une députée REM jugé lundi après-midi

| AFP | 231 | 3 par 1 internautes
( VALERY HACHE / AFP )

L'homme soupçonné d'avoir frappé la députée de La République En Marche Laurianne Rossi, dimanche matin à Bagneux (Hauts-de-Seine), doit être jugé lundi après-midi à Nanterre en comparution immédiate, a-t-on appris du parquet.

Le suspect, 63 ans, doit répondre de violences sur personne chargée d'une mission de service public ayant entraîné une interruption totale de travail inférieure à huit jours, a indiqué à l'AFP le parquet de Nanterre.

L'audience est prévue à 13H30.

Mme Rossi, 33 ans, élue en juin dans la onzième circonscription des Hauts-de-Seine, distribuait des tracts sur le marché de Bagneux lorsqu'elle a été frappée par un homme, dimanche, aux alentours de 11H00.

"Cet homme était clairement hostile à la politique du gouvernement et de la majorité, ses propos étaient véhéments mais il n'était pas forcément agressif de prime abord", avait raconté la députée à l'AFP.

Selon elle, l'homme a accusé les élus de La République En Marche d'être des "députés godillots", puis critiqué "la couverture médiatique orientée en faveur d'Emmanuel Macron".

Son agresseur présumé a parcouru une vingtaine de mètres avant d'être rattrapé par des militants et des commerçants, qui l'ont maîtrisé et ont ensuite attendu la police.

Le sexagénaire avait ensuite été placé en garde à vue.

Il encourt trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

Publié le 18/08/2017

Foot Locker plonge de 25% désormais à Wall Street, après des comptes trimestriels très décevants...

Publié le 18/08/2017

Palier de croissance

CONTENUS SPONSORISÉS