En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 950.60 PTS
+0.52 %
4 933.0
+0.48 %
SBF 120 PTS
3 943.80
+0.51 %
DAX PTS
11 170.06
+0.94 %
Dowjones PTS
24 465.64
+0.00 %
6 526.96
+0.00 %
1.141
+0.44 %

Hausse du carburant: Royal est "malhonnête", estime Le Maire

| AFP | 347 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 24 octobre 2018
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 24 octobre 2018 ( Bertrand GUAY / AFP )

Ségolène Royal "est malhonnête" par rapport à ses engagements passés et face aux défis climatiques, a déclaré mercredi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, répondant aux critiques de l'ancienne ministre de l'Environnement sur la hausse des prix du carburant.

Ségolène Royal "est malhonnête par rapport à cet engagement passé. Elle est malhonnête par rapport aux défis climatiques, parce qu'elle est sait - elle est l'une des mieux placées pour le savoir - que, aujourd'hui, il y a urgence (...) à aller vers une économie plus respectueuse de la planète", a-t-il dit sur RTL.

Elle "a été malhonnête par rapport à ses engagements passés et ça, pour un responsable politique, je trouve que c'est toujours dommage", a déclaré M. Le Maire, rappelant que la ministre de l'Environnement sous le quinquennat de François Hollande, avait également mis en place des taxes en faveur de la transition écologique.

"Elle devrait être fière d'avoir mis en place une taxe sur le carbone dont dépend l'avenir de notre planète", a martelé le ministre.

Mme Royal a dénoncé lundi la fiscalité sur le carburant, estimant que Bruno Le Maire "cherche à justifier un matraquage fiscal par l'écologie", ce qui "n'est pas honnête".

Elle a attaqué "Bruno Le Maire (qui) a cassé tous les leviers positifs de l'écologie positive", citant les "10.000 euros pour l'achat de la voiture électrique" et "le crédit d'impôt transition énergétique".

Le chef du PS Olivier Faure a aussi dénoncé "une arnaque", soulignant que "sur cinq ans, le gouvernement a prévu de prélever 55 milliards d'euros" dont "seulement 10 petits milliards" vont finalement financer la transition énergétique.

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a rappelé mardi que la hausse du prix du gazole faisait partie du programme de campagne d'Emmanuel Macron.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

A moins de 24 heures d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration du constructeur japonais, certains membres refuseraient de se prononcer sur l'éviction de son Président...

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer