En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 383.19 PTS
-0.28 %
5 377.50
-0.34 %
SBF 120 PTS
4 305.88
-0.34 %
DAX PTS
12 553.45
-0.06 %
Dowjones PTS
25 022.13
-0.14 %
7 305.40
-0.61 %
1.171
-0.12 %

Harcèlement sexuel dans la rue: un groupe de travail installé mardi

| AFP | 319 | Aucun vote sur cette news
La secrétaire d'État chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa (g), s'exprime face à l'Assemblée nationale, le 5 juillet 2017 à Paris
La secrétaire d'État chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa (g), s'exprime face à l'Assemblée nationale, le 5 juillet 2017 à Paris ( Martin BUREAU / AFP/Archives )

Un groupe de travail chargé de plancher sur la possibilité de pénaliser le harcèlement sexuel dans la rue sera mis en place mardi, a annoncé dimanche sur France 3 la secrétaire d'Etat à l'égalité professionnelle Marlène Schiappa.

Ce groupe de travail sera installé "avec les ministères de l'Intérieur et de la Justice", a précisé Mme Schiappa, à qui il était demandé s'il ne s'avérerait pas difficilement réalisable d'infliger des amendes immédiatement dans la rue aux personnes incriminées.

"Non seulement c'est réalisable mais on va le faire", a dit la secrétaire d'Etat.

Ce groupe, "formé de plusieurs députés transpartisans, venant de plusieurs groupes politiques différents", auditionnera "des experts et des expertes", chargés de formuler "des préconisations pour que le gouvernement puisse proposer une loi visant à créer une infraction, faire en sorte que le harcèlement de rue ne soit plus toléré dans notre société", a-t-elle ajouté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Peugeot sera sur le pont demain matin avec la présentation de ses résultats semestriels...

Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…