En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Happenings dans l'hémicycle et horaires nocturnes: les députés rappelés à l'ordre par de Rugy

| AFP | 263 | Aucun vote sur cette news
Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy à Paris le 8 novembre 2017
Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy à Paris le 8 novembre 2017 ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy (LREM), a fait mardi un rappel à l'ordre aux députés sur les happenings dans l'hémicycle à coup d'objet brandis et sur le respect des horaires de travail nocturne.

Lors de la conférence des présidents, qui réunit les chefs de file des groupes politiques et présidents de commission, en présence du secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, M. Rugy "a tenu à rappeler les règles qui doivent guider le comportement des députés, dans l’hémicycle ou en dehors", a indiqué la présidence dans un communiqué.

"Malgré plusieurs rappels à l’ordre, certains continuent à brandir des objets en séance", est-il précisé. "François de Rugy a donc invité les présidents de groupe à rappeler" aux députés que "l’utilisation de graphiques, de pancartes, de documents, d’objets ou instruments divers" sont proscrits dans l'hémicycle, "notamment pendant les questions au gouvernement".

Les députés Insoumis se sont notamment illustrés à plusieurs reprises depuis le début de la législature, en brandissant en séance des codes du travail, des flacons de médicaments ou encore des denrées alimentaires, comme des conserves, à l'appui de leurs propos.

Le président de l'Assemblée a aussi rappelé lors de la réunion "que l’importance de la tâche des parlementaires comme de leur rythme de travail impose non seulement qu’ils se fixent à eux-mêmes un certain nombre de règles de bonne conduite et de bienséance, mais également de ne pas contraindre les fonctionnaires de l’Assemblée à prolonger leurs horaires de travail au-delà du raisonnable, soit une demi-heure après la levée de la séance du soir".

Récemment, de jeunes députés LREM ont été épinglés par l'hebdomadaire Marianne pour avoir improvisé "une boum" à la buvette des parlementaires après une séance de nuit consacrée à l'examen du budget de la Sécurité sociale.

Les séances doivent en principe s'achever vers 1 heure du matin, mais peuvent être prolongées pour achever un texte en cours.

La présidence a globalement mis en avant la nécessité pour les présidents de groupe de rappeler "à chacun combien il est important de veiller à la sérénité des débats et à la dignité de l’attitude collective et individuelle des députés".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.