En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Hamon: "on peut travailler avec Mélenchon", même si "lui c'est lui, moi c'est moi"

| AFP | 256 | Aucun vote sur cette news
Benoit Hamon, chef du mouvement M1717 le 20 octobre 2017 à Grenoble
Benoit Hamon, chef du mouvement M1717 le 20 octobre 2017 à Grenoble ( JEAN-PIERRE CLATOT / AFP/Archives )

L'ancien candidat PS à la présidentielle Benoît Hamon, fondateur du mouvement "Générations", a jugé dimanche pouvoir "travailler avec Jean-Luc Mélenchon", même si "lui c'est lui, moi c'est moi".

"Oui on peut travailler avec Jean-Luc Mélenchon, bien sûr on peut travailler avec les Insoumis", a déclaré M. Hamon lors du "Grand Jury" RTL-Le Figaro-LCI, au lendemain de la relance de son mouvement, rebaptisé "Générations".

"Je ne raisonne pas en disant +oh là là, il a mauvais caractère+. Honnêtement - pardon de le dire - mais des responsables politiques de droite comme de gauche qui ont la tête grosse comme ça, j'en vois beaucoup, indépendamment de ce que je peux penser de Jean-Luc Mélenchon", a-t-il poursuivi alors qu'il était interrogé sur le tempérament du chef de file de la France Insoumise.

"Je ne fais pas pareil que Mélenchon, lui c'est lui, moi c'est moi. On est à la tête l'un comme l'autre de mouvements politiques qui ont des histoires, des trajectoires distinctes", a aussi souligné M. Hamon.

Les deux prétendants à l'Elysée avaient échoué à s'allier pendant la campagne mais ont semblé depuis esquisser un rapprochement. Le leader de La France insoumise a tweeté dimanche, en référence à l'alternative à l'actuelle Union européenne qu'il propose: "Bienvenue au +Plan B+ si Hamon est prêt à +sortir du jeu+ de l'Europe comme il l'a dit à sa réunion au Mans".

"Est-ce qu'on continue avec Emmanuel Macron, Mme Merkel, et tous les dirigeants néo-libéraux sur un agenda qui est toujours le même: austérité, moins de services publics, on limite la capacité d'intervention des Etats, on encourage la dérégulation du marché du travail?", s'est interrogé M. Hamon dimanche.

Selon l'ancien ministre, "ces néolibéraux de tous poils en Europe ne désignent qu'un seul adversaire: le nationalisme, dont ils préparent un jour la victoire dans des pays majeurs!".

A ce sujet, M. Hamon "ne pense pas que Jean-Luc Mélenchon soit un nationaliste au sens où il considère que l'identité de la nation prime sur tout le reste". Le chef de file de Générations estime qu'"il ne faut pas jeter l'Europe avec le néolibéralisme" et est en "désaccord" avec le député des Bouches-du-Rhône sur ce point.

Comment gagner en restant divisés? "C'est une question qui se posera effectivement: le rassemblement de la gauche. Je reste un militant et je souhaite être un architecte de ce rassemblement-là", a ajouté M. Hamon.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…