5 450.48 PTS
-0.93 %
5 451.50
-0.80 %
SBF 120 PTS
4 367.37
-0.86 %
DAX PTS
12 834.11
-1.36 %
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
-0.06 %
Nikkei PTS
22 680.33
-

Guyane: le PS invite Macron à décréter un moratoire sur un projet de mine d'or

| AFP | 311 | Aucun vote sur cette news
Manifestation à Cayenne, en Guyane, à l'occasion de la visite du président Emmanuel Macron, le 26 octobre 2017
Manifestation à Cayenne, en Guyane, à l'occasion de la visite du président Emmanuel Macron, le 26 octobre 2017 ( jody amiet / AFP )

Le Parti socialiste a invité samedi le président de la République à "décréter un moratoire sur le projet de la Montagne d'or en Guyane, le temps de publier une étude exhaustive et partagée sur ses impacts sociaux et environnementaux".

"Un projet de cette envergure aura des impacts humains et écologiques qu’il faut prendre le temps de mesurer. Une note d’information interministérielle de février 2016 indiquait d’ailleurs que ce projet induirait des +empreintes spatiales et écologiques de dimensions inconnues en France+", dit le PS dans un communiqué publié samedi.

La "Montagne d'or", plus grand projet d'extraction d’or primaire jamais proposé en France, rencontre de farouches oppositions de chefs coutumiers et d'organisations écologistes. Ils s'inquiètent de la proximité du site minier, près de Saint-Laurent-du-Maroni (ouest), avec deux réserves biologiques, dont la plus grande de France.

Le projet est soutenu par le Medef et certains responsables politiques, qui en attendent la création de "750 emplois directs et 2.500 indirects", et plus de 300 M d'euros d’impôts et taxes.

Le chef de l'Etat en visite en Guyane a appelé vendredi les Guyanais à participer au débat public organisé par la Commission nationale du débat public, à partir de mars 2018 et pour une durée de quatre mois.

"Le soutien du gouvernement sera conditionné au respect des engagements de la charte sur les mines durables et sur la capacité qu'aura le projet à répondre sur l'ensemble des sujets qui seront soulevés dans le cadre du débat public", a-t-il affirmé.

Dans un communiqué vendredi, Europe Ecologie Les Verts avait appelé M. Macron à "renoncer définitivement" au projet. Le parti citae à l'appui un rapport du WWF selon lequel "avec quatre fois moins d’argent public, on (pourrait) créer six fois plus d’emplois directs dans le secteur du tourisme, et organiser un modèle économique soutenable pour la Guyane".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Naissance de 2 nouvelles sociétés -Business Solutions Italia & Business Remote Solutions Italia- pour un partenariat assorti d'un contrat de 30 ME sur 5 ans...

Publié le 18/06/2018

Le produit net de l'émission sera utilisé pour les besoins généraux de Safran...

Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...