En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-
5 090.00
-
SBF 120 PTS
4 073.02
-
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.158
+0.03 %

Guyane: l'ex-judoka Lucie Décosse mène campagne contre l'orpaillage

| AFP | 549 | Aucun vote sur cette news
L'ex-judoka française Lucie Décosse, arrivant à l'Elysée le 5 mai 2014
L'ex-judoka française Lucie Décosse, arrivant à l'Elysée le 5 mai 2014 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives )

L'ex-judoka Lucie Décosse mène campagne contre l'orpaillage illégal en Guyane, où elle a mené jusqu'à samedi une mission de cinq jours pour l'organisation mondiale de protection de l’environnement WWF.

"Je partais avec l’espoir que les choses se soient améliorées, mais ce n’est semble-t-il pas le cas", a regretté auprès de l’AFP la triple championne du monde et championne olympique de judo face aux fléau de l'orpaillage illégal.

Lucie Décosse était de retour d’une mission WWF de cinq jours dans le Sud de la Guyane, sur le fleuve frontière Maroni, pour alerter sur les impacts de l’orpaillage illégal.

Cette "mission" spéciale sur le fleuve Maroni a été décidée suite à la "hausse très forte" depuis 2016 du nombre de sites illégaux (des galeries souterraines aux mines à ciel ouvert), a expliqué le directeur régional du WWF, Laurent Kelle.

"Je n’avais jamais vu autant de pirogues clandestines. Ça veut dire que pour les trafiquants il y a zéro contrainte", a regretté Mme Décosse, qui déjà avait participé à une mission en 2013.

Dans un courrier remis à Annick Girardin, ministre des Outremer, à la mi-septembre, une dizaine de chefs coutumiers de cette zone ont rappelé l’"urgence".

"Les habitants qui se baignent ont la peau et les yeux irrités par la pollution", avaient témoigné ces représentants de plus de 250 familles, pour qui l’eau du fleuve est aussi vitale que celle du robinet dans le reste de la France.

Les populations veulent la transparence autour des intoxications humaines par le mercure. "Nous exigeons d’obtenir les résultats des prélèvements menés de ces dernières années", exigent les chefs.

Plusieurs enquêtes médicales indépendantes évoquent une atteinte mercurielle bien supérieure aux normes de l’OMS dans la majorité des familles.

Contactée à plusieurs reprises par l’AFP, l’agence régionale de santé refuse tout commentaire. Aucun résultat d’enquête officielle n’est communiqué depuis dix ans.

Lors du déplacement présidentiel d’octobre en Guyane, Emmanuel Macron avait promis une "réorganisation" de la lutte et proposé l’utilisation de drones.

"On n’a pas besoin de high-tech, ce qu’il faut c’est une présence dissuasive. Le dispositif est sous-dimensionné", oppose le WWF.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...