En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.50 PTS
-0.83 %
4 807.5
-0.79 %
SBF 120 PTS
3 826.35
-0.81 %
DAX PTS
10 785.88
-0.74 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.134
+0.32 %

Griveaux: les "gilets jaunes sincères ne peuvent pas servir de boucliers humains"

| AFP | 391 | Aucun vote sur cette news
Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, le 7 novembre 2018 à Charleville-Mézières
Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, le 7 novembre 2018 à Charleville-Mézières ( Ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives )

"Les gilets jaunes sincères ne peuvent pas servir de boucliers humains", a affirmé vendredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux au Parisien à la veille de la manifestation à haut risques prévue à Paris, donnant comme "conseil" de ne pas se rendre dans la capitale.

"Des éléments politisés et radicalisés essaient d'instrumentaliser le mouvement. Ceux-là veulent renverser le pouvoir", estime Benjamin Griveaux. "À des attaques violentes, il y aura une réponse proportionnée et déterminée", promet-il, appelant en outre "à la responsabilité des télévisions sur la diffusion des images en direct afin de ne pas donner la position des forces de l'ordre".

Le porte-parole du gouvernement invite les "gilets jaunes" à ne pas se rendre à Paris samedi, après les scènes de guérilla urbaine de samedi dernier notamment aux abords de l'Arc de Triomphe.

Selon lui, samedi dernier, "des personnes sont venues avec des barres de fer, des marteaux, des haches, et même, à la suite d'un pillage, une tronçonneuse. Quand on a ce type de matériel, on ne vient pas pour manifester. On vient pour casser, brûler, piller, frapper avec la volonté de tuer des représentants de l'ordre public".

Lors de la manifestation à venir samedi, "nous savons que des armes (à feu) peuvent circuler. (...) Les +gilets jaunes sincères ne peuvent pas servir de boucliers humains. Ceux qui se trouvent dans ces manifestations ne permettront pas aux forces de l'ordre de procéder aux interpellations", met en garde M. Griveaux.

Le duo formé par Emmanuel Macron et Édouard Philippe est-il suffisamment solide ? "La réponse est évidemment oui. Et cela s'est traduit au Parlement. Le Premier ministre a eu, mercredi, un soutien clair et massif de la majorité. Pas une seule voix n'a manqué", affirme M. Griveaux.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

L’équipe de TradingSat.com entrevoit un potentiel baissier sur l'action SCHNEIDER ELECTRIC, qui constituera le sous-jacent d’un turbo Put parfaitement adapté (1214S). Ce produit dérivé…

Publié le 17/12/2018

Offre de mobilité verte qui vise à simplifier l'accès aux véhicules électriques...

Publié le 17/12/2018

Embraer et Boeing ont finalisé les termes de leur accord en vue de l'acquisition par l'avionneur américain d'une participation de 80% dans la division...

Publié le 17/12/2018

Les territoires de 'Lunéville à Baccarat' et du 'Pays du Sânon' ont choisi Veolia pour gérer les déchets de leurs 72 communes...

Publié le 17/12/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                             Paris, le 17 Décembre…