En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 511.05
-0.18 %
7 713.49
+0.31 %
1.126
+0.00 %

Grand débat: Wauquiez juge le discours de Philippe "pas à la hauteur"

| AFP | 196 | 1 par 1 internautes
Laurent Wauquiez le 16 mars 2019 à Lyon
Laurent Wauquiez le 16 mars 2019 à Lyon ( ROMAIN LAFABREGUE / AFP/Archives )

Le président des Républicains (LR) Laurent Wauquiez a estimé mardi que le discours du Premier ministre Edouard Philippe la veille lors de la présentation du bilan du grand débat national n'était "pas la hauteur".

"Le débat a apporté au début un apaisement. Le danger c'est que si la sortie du grand débat n'est pas à la hauteur des attentes, cet apaisement se transforme en grande déception et hier, ce n'était pas à la hauteur. On a un Premier ministre qui a enchaîné des banalités sans qu'il y ait aucune précision", a déploré sur RTL le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

"Normalement au bout de quatre mois de débats, on ne doit plus en être là", a-t-il critiqué.

"Que le président de la République se réserve les annonces, certes, mais que maintenant, on ait des éléments concrets de direction, qu'on nous dise quels impôts (on supprime NDLR), où, comment, quelles dépenses publiques on épargne pour financer ces baisses d'impôts", a-t-il poursuivi.

Baisses d'impôts face à une "immense exaspération fiscale", besoin de "lien quotidien", d'une démocratie plus "délibérative" et de répondre à l'"urgence climatique": Édouard Philippe a esquissé lundi son chemin de sortie de la crise des "gilets jaunes", à quelques jours des premières annonces du président Macron, attendues mi-avril.

Sur l'annonce des baisses d'impôts, M. Wauquiez s'est "réjoui que ce qu'on (Les Républicains, NDLR) a proposé finit par être entendu et que ce que le gouvernement ne faisait pas soit aujourd'hui annoncé par le Premier ministre".

Mais il a réitéré sa proposition d'une baisse de l'impôt sur le revenu de 10% pour tous "parce que les principales victimes de l'impôt sur le revenu, c'est les classes moyennes".

"Le gouvernement a jeté une proposition consistant à dire: on va baisser l'impôt sur le revenu mais seulement pour les plus modestes, je considère qu'il faut arrêter d'oublier systématiquement ceux qui sont au milieu", a-t-il ajouté.

M. Wauquiez a également déploré que le Premier ministre "n'ait pas eu un mot pour les retraités" dans son discours, alors que selon lui, "les deux principales injustices fiscales" concernent les classes moyennes et les retraités.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2019

Communiqué de Presse Amundi - Déclaration de transactions sur actions propres Période du 15 au 18 avril 2019       Paris, le 19 avril 2019       Conformément à la…

Publié le 19/04/2019

Crédit Agricole Assurances annonce aujourd'hui la publication de son rapport sur la solvabilité et la situation financière. Depuis l'entrée en vigueur de Solvabilité 2 au…

Publié le 19/04/2019

Les six plus grandes banques américaines ont affiché des bénéfices supérieurs aux attentes des analystes pour le premier trimestre. En revanche les revenus sont ressortis inférieurs au consensus…

Publié le 18/04/2019

Le dividende sera détaché de l'action le 14 mai...

Publié le 18/04/2019

Groupe ADP vient d'inaugurer, le bâtiment de jonction de l'aéroport Paris-Orly, ORLY 3, en présence du Premier ministre Edouard Philippe, de la...