En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 412.83 PTS
+0.14 %
5 398.50
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 285.80
+0.13 %
DAX PTS
11 657.06
-0.25 %
Dowjones PTS
25 861.85
+0.05 %
7 313.47
+0.09 %
1.133
+0.03 %

Grand débat: Philippe contre "un grand soir fiscal"

| AFP | 366 | 3 par 2 internautes
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 27 février 2019 à l'Elysée, à Paris
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 27 février 2019 à l'Elysée, à Paris ( LUDOVIC MARIN / AFP/Archives )

Edouard Philippe s'est dit jeudi contre "un grand soir fiscal", un "exercice d'une grande complexité", plaidant pour se cantonner à une refonte des impôts locaux, lors d'une visite "surprise" à un débat à Saint-Germain-lès-Corbeil en Essonne.

"Je ne sais pas faire le grand soir fiscal", a déclaré le Premier ministre devant une soixantaine de personnes réunies dans la salle des fêtes de cette petite ville de 7.500 habitants.

"J'ai bien compris que les Français disaient qu'ils voulaient moins d'impôts. Je l'ai entendu fort et clair", a-t-il ajouté, en référence à la crise des "gilets jaunes".

"Mais changer toute la fiscalité, c'est un exercice d'une grande complexité", "un exercice redoutable", a-t-il insisté, en se disant "partisan de faire en sorte qu'il y ait de la stabilité en la matière".

"En revanche, j'ai indiqué qu'on voulait le faire au moins au niveau local (..) pour faire un système plus simple, plus juste et plus lisible", a-t-il poursuivi, en défendant "la suppression de la taxe d'habitation", qui "n'est pas une mauvaise mesure".

Durant plus de 2H30 de débats, M. Philippe a répondu à une salve de questions portant notamment sur les déserts médicaux dans le pays, une problématique prégnante dans ce territoire situé à une trentaine de kilomètres au sud de Paris.

"Ce n'est plus une caractéristique des seuls territoires ruraux", a souligné le Premier ministre en la qualifiant d'"extrêmement préoccupante". M. Philippe a détaillé en retour des mesures du projet de loi Santé actuellement en examen à l'Assemblée et qui prévoit notamment la suppression du numerus clausus et du redoutable concours de fin de première année d'études de santé.

M. Philippe a aussi déploré le développement de "la précarité de l'emploi, la permittence".

"Il y a eu une explosion dans les dix dernières années des CDD très courts.(...) Ce n'est pas seulement l'affaire du privé, l'état n'est pas un très bon employeur. L'employeur public a aussi laissé se développer des situations très choquantes", s'est-il insurgé en promettant de lutter contre "la multiplication des contrats courts".

Interpellé sur l'introduction d'une limite d'âge pour les élus, M. Philippe a estimé qu'il s'agissait d'une "bonne question".

"Il faut se la poser mais je suis toujours hésitant sur ces règles qui imposent, parce que c'est assez facile de trouver des contre-exemples", a déclaré le Premier ministre.

M. Philippe participait là à son 8e grand débat et s'est félicité à la sortie des milliers de réunions organisées. "Il y a une vraie appétence de nos concitoyens à dire, à échanger, pour faire avancer le pays et trouver le compromis démocratique", a-t-il assuré à la presse.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/03/2019

Emmanuel Macron à l'Elysée, le 18 mars 2019 ( Ludovic MARIN / POOL/AFP )Accusés d'incompétence et d'impuissance, Emmanuel Macron et son gouvernement sont confrontés au risque de voir le…

Publié le 18/03/2019

Les marchés actions européens devraient ouvrir ce lundi proches de l’équilibre, avec un léger biais haussier. Les investisseurs temporisent dans le sillage d’une semaine faste marquée par le…

Publié le 17/03/2019

Près de 2.000 personnes réunies pour la plus grande tablée au marché d'intérêt national de Rungis, qui fête ses 50 ans, le 17 mars 2019 ( ALAIN JOCARD / AFP )Près de 2.000 couverts pour…

Publié le 17/03/2019

Le secrétaire d'Etat Adrien Taquet à l'Assemblée nationale le 20 février 2019 ( Philippe LOPEZ / AFP/Archives )Une centaine d'enfants participeront mercredi à un grand débat à la Cité des…

Publié le 16/03/2019

Le pays de Galles s'offre un Grand Chelem en écrasant l'Irlande lros du Tournoi des Six Nations le 16 mars 2019 ( GEOFF CADDICK / AFP )Le Pays de Galles impressionnant: à six mois de la Coupe du…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/03/2019

Assystem a enregistré en 2018 un résultat net de 19,9 millions d’euros contre 404,6 millions d’euros en 2016. Le résultat opérationnel d’activité (ROPA) a augmenté de 2,3% à 26,6 millions…

Publié le 18/03/2019

Paragon ID, champion européen des solutions d'identification a annoncé avoir remporté le contrat pour la fourniture de 2,5 millions de Cartes Européennes d’Assurance Maladie (CEAM) auprès du…

Publié le 18/03/2019

Légère baisse de l'ANR à fin 2018

Publié le 18/03/2019

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 18/03/2019

Bureau Veritas annonce l'acquisition de Owen Group Inc., un spécialiste régional dans les services de conformité des bâtiments et infrastructures aux États-Unis. Owen compte parmi ses clients des…