En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 269.92 PTS
-2.02 %
5 251.00
-2.19 %
SBF 120 PTS
4 172.22
-2.01 %
DAX PTS
11 364.17
-1.61 %
Dowjones PTS
25 502.32
-1.77 %
7 326.06
-2.23 %
1.130
-0.01 %

Grand débat: le Cese préconise l'instauration d'un "pacte démocratique"

| AFP | 216 | 5 par 1 internautes
Patrick Bernasconi, président du Cese, en décembre 2018
Patrick Bernasconi, président du Cese, en décembre 2018 ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

Le Comité économique, social et environnemental (Cese) a préconisé mardi l'instauration d'un "pacte démocratique", estimant que c'est "le processus d'élaboration des décisions qui est déterminant pour rétablir la confiance, autant que les décisions elles-mêmes", dans un avis destiné à dégager des réponses dans le cadre du grand débat national.

Cet avis rapporté par Dominique Gillier (CFDT) et Michel Badré (ancien président de l'Autorité environnementale) a été adopté en séance plénière en présence du Premier ministre Édouard Philippe et de plusieurs membres du gouvernement.

Après une consultation en ligne qui a mobilisé plus de 31.000 participants, le Cese a invité 26 personnes à participer à l'élaboration de cet avis.

Cinq d'entre elles ont été intégrées à la commission temporaire afin de travailler aux côtés des conseillers membres, une première pour le Cese, seule assemblée constitutionnelle à associer des citoyens à ses travaux.

"Ce nouveau dispositif très particulier incarne notre volonté de faire évoluer le Cese", a souligné devant la presse son président, Patrick Bernasconi.

De son côté, le Premier ministre a prévenu dans son discours devant le Cese que le grand débat devrait déboucher sur "un compromis démocratique", et pas seulement sur "une série d'annonces" ou de "vérités révélées", car ce serait "se tromper sur la nature même de l'exercice et sur la volonté même de ceux qui y ont participé".

En revanche il est resté vague sur les façons d'élaborer ce "compromis".

Parmi les questions étudiées par la commission: "comment contribuer à résorber les fractures territoriales et sociales?", "comment accompagner la transition écologique?" ou "comment améliorer le pouvoir d'achat et garantir plus de justice fiscale?".

Tous ces sujets "doivent être traités au niveau le plus adapté, du niveau communal au niveau européen", estiment les rapporteurs, pour qui "les mesures prises ne seront acceptées, et appliquées, que si les populations concernées peuvent participer à la définition de l'intérêt général".

Le rapport préconise en particulier l'amélioration de la participation aux décisions. "La recherche d'un meilleur équilibre entre la démocratie représentative (...), la représentation des corps intermédiaires et l'avis de citoyens choisis au hasard en fait partie". Le Cese propose un débat institutionnel sur ce point après la fin du grand débat.

Autres préconisations: "une éducation innovante source de création de richesses et réductrice d'inégalités sociales", "un plan pluriannuel de soutien à l'industrie pour enrayer la désindustrialisation", ou encore la nécessité de "mieux partager les richesses, en améliorant le pouvoir d'achat et la transparence des rémunérations des dirigeants", et de "refonder la fiscalité pour une meilleure progressivité, plus de solidarité".

Il se prononce aussi pour des politiques publiques de développement "à la fois durables et solidaires", un droit d'interpellation du gouvernement et du Parlement par la population sous forme d'une saisine du Cese par pétition, ou par le Cese lui-même et, en matière de pouvoir d'achat, un revenu minimum garanti qui se substituerait à une grande partie des mimina sociaux actuels.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/03/2019

Elis a signé un accord portant sur l’acquisition de 100 % de l’activité Tapis de « Blesk InCare » en Russie. La finalisation de la transaction est soumise aux conditions réglementaires…

Publié le 22/03/2019

L'assemblée générale mixte des actionnaires d'Argan a approuvé la distribution d’un dividende 2018 de 1,35 euro par action, avec option pour le paiement du dividende en action (sur la totalité…

Publié le 22/03/2019

Au 31 décembre 2018, la trésorerie s'élevait à 3,5 ME

Publié le 22/03/2019

L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d’Elior Group a décidé de distribuer un dividende de 0,34 euro par action, au titre de l’exercice clos le 30 septembre 2018 et a offert aux…

Publié le 22/03/2019

L'Olympique Lyonnais confirme que des discussions exclusives ont été engagées avec l'ASVEL SASP, pour une prise de participation minoritaire au sein...