En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 570.36 PTS
-0.10 %
5 512.00
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 404.57
-0.27 %
DAX PTS
12 302.34
-0.09 %
Dowjones PTS
26 597.05
-0.22 %
7 784.41
+0.00 %
1.114
-0.11 %

Grand débat: 88% des Français pour réindexer les petites retraites sur l'inflation

| AFP | 246 | Aucun vote sur cette news
Près de neuf français sur dix (88% et 87%) jugent nécessaire de réindexer les petites retraites sur l'inflation et d'obliger les médecins à s'installer dans les déserts médicaux, après le grand débat, selon un sondage Ifop pour le JDD.
Près de neuf français sur dix (88% et 87%) jugent nécessaire de réindexer les petites retraites sur l'inflation et d'obliger les médecins à s'installer dans les déserts médicaux, après le grand débat, selon un sondage Ifop pour le JDD. ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Près de neuf français sur dix (88% et 87%) jugent nécessaire de réindexer les petites retraites sur l'inflation et d'obliger les médecins à s'installer dans les déserts médicaux, après le grand débat, selon un sondage Ifop pour le JDD.

Une forte majorité se prononce également pour une baisse générale de l'impôt sur le revenu (82%) et la suppression de la "redevance télé" (80%), selon cette étude basée sur neuf mesures extraites des nombreuses idées dégagées lors de la consultation publique.

Plus de trois Français sur quatre sont favorables à "un assouplissement des conditions permettant aux citoyens de proposer des référendums" (76%) et 72% se prononcent pour "une allocation unique en direction des plus démunis qui fusionnerait toutes les aides sociales existantes".

Une seule des neuf mesures soumises à cette étude n'est pas plébiscitée: il s'agit de la suppression de l'ENA, école de formation des élites de l'Etat, à laquelle 54% des Français sont opposés. Seulement 39% y sont favorables. 7% ne se prononcent pas.

Alors qu'Emmanuel Macron doit effectuer dans les prochains jours son annonce post-grand débat, 85% de sondés estiment qu'il doit changer son attention aux préoccupations des Français, un chiffre stable par rapport à une étude similaire menée en novembre.

82% jugent que le chef de de l'Etat doit changer sa politique économique et sociale (+4%), alors qu'ils sont 71% à penser qu'il doit modifier sa manière de s'exprimer au contact des Français (80% en novembre).

Etude Ifop réalisée par téléphone les 12 et 13 avril auprès d'un échantillon représentatif de 972 personnes selon la méthode des quotas. Marge d'erreur entre 1,4 et 3,1 points.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/04/2019

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de VEOLIA ENVIRON., entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo…

Publié le 25/04/2019

Difficultés opérationnelles persistantes en Synthèse Pharmaceutique

Publié le 25/04/2019

Sainsbury’s recule de 5,16% à 214,90 pence à Londres suite à la décision de l’Autorité de la concurrence (CMA) de bloquer le projet de fusion avec Asda, filiale du numéro un américain…

Publié le 25/04/2019

Séance très difficile pour Interparfums qui plonge de 8,3% à 43,1 euros...

Publié le 25/04/2019

Adeunis a annoncé au marché, le 11 mars dernier, la signature d'un financement obligataire pour accompagner la croissance de l'activité de...