En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 786.78 PTS
-0.50 %
4 782.00
-0.59 %
SBF 120 PTS
3 810.31
-0.59 %
DAX PTS
10 842.05
-0.82 %
Dowjones PTS
24 207.16
+0.59 %
6 668.56
+0.00 %
1.139
-0.03 %

"Gilets jaunes": une autre permanence de député LREM dégradée

| AFP | 489 | Aucun vote sur cette news
Le député LREM Guillaume Chiche, le 6 février 2018 à l'Assemblée nationale, à Paris
Le député LREM Guillaume Chiche, le 6 février 2018 à l'Assemblée nationale, à Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

La devanture de la permanence du député LREM des Deux-Sèvres Guillaume Chiche, a été dégradée ce week-end à Niort, s'ajoutant à plusieurs autres bureaux d'élus de la majorité qui ont connu le même sort, ce que dénonce le gouvernement.

"Un coup a été porté sur la vitre et un autre sur la porte" et une plainte a été déposée, a indiqué lundi le parquet.

Guillaume Chiche a dénoncé le vandalisme sur Twitter dimanche matin, au lendemain de la mobilisation des "gilets jaunes". "Jamais l’intimidation physique, morale ou matérielle ne me fera dévier de mes engagements", a-t-il tweeté, photo la vitre brisée à l'appui.

Il a reçu le soutien du porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux qui a dénoncé un "acte odieux". Et de François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et ancien élu de la Loire-Atlantique voisine :"tu es ciblé après tant d’autres députés. Ce climat de violence entretenue est inacceptable", a-t-il écrit sur Twitter.

De son côté, le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand a également déploré que des députés soient "une nouvelle fois atteints par des agressions diverses. Quand des manifestations ou des expressions enfreignent les lois, elles deviennent des actes de délinquance qui, en République, doivent être condamnés."

La "façade" du député LREM de l'Hérault Philippe Huppé, a été taguée "Dégage". "La veille de Noël, les +gilets jaunes+ ont encore barbouillé ma façade" a-t-il déclaré dimanche sur Twitter, publiant également des photos.

"Au nom des députés LREM, j'exprime notre indignation pour l'attaque dont a été l'objet la permanence de notre collègue Guillaume Chiche", a tweeté de son côté Gilles Le Gendre, patron des députés LREM.

Depuis le début du mouvement des "gilets jaunes" en novembre, plusieurs permanences de députés ont été dégradées et d'autres élus de la majorité ont fait l'objet de menaces, notamment sur les réseaux sociaux mais aussi près de leurs domiciles.

La députée LREM de l'Aude, Mireille Robert, avait porté plainte fin novembre, après avoir affirmé que des "gilets jaunes" encagoulés et casqués s'étaient introduits dans sa propriété pour allumer un feu et proférer des menaces.

Le 29 novembre, la permanence de Claire O’Petit, député LREM de l’Eure, a été vandalisée à coups de masse à Vernon (Eure) par une personne qui a réussi à prendre la fuite. Le 7 décembre, c'est le député "marcheur" du Pas-de-Calais Benoit Potterie qui a, par courrier à sa permanence, reçu une balle à la veille d'une manifestation des "gilets jaunes".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

Hier soir, la biotech française Nanobiotix a révélé son intention de s'introduire à la Bourse de New York. Elle a soumis, confidentiellement un projet de document d'enregistrement (Form F-1)…

Publié le 17/01/2019

Les résultats de la première étude chez l'homme d'une neurotoxine recombinante seront présentés lors de la conférence internationale TOXINS 2019 qui se tiendra à Copenhague (Danemark). La…

Publié le 17/01/2019

Alcoa perdait 1,6% hier après bourse à Wall Street...

Publié le 17/01/2019

Société Générale a publié ce matin un communiqué révélant que l'environnement difficile sur les marchés de capitaux mondiaux devrait entraîner une baisse des revenus des Activités de…

Publié le 17/01/2019

Avec la STEG