En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 837.99 PTS
-0.32 %
4 833.0
-0.27 %
SBF 120 PTS
3 846.58
-0.29 %
DAX PTS
10 880.57
+0.14 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.134
+0.29 %

"Gilets jaunes": Philippe entame les consultations sur la future concertation

| AFP | 599 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre Edouard Philippe sur le perron de l'Elysée, le 21 novembre 2018 à Paris
Le Premier ministre Edouard Philippe sur le perron de l'Elysée, le 21 novembre 2018 à Paris ( Alain JOCARD / AFP/Archives )

Edouard Philippe entame jeudi matin deux jours de consultations à Matignon pour dessiner la "grande concertation" locale de trois mois voulue par Emmanuel Macron pour tenter d'apporter de nouvelles réponses au mouvement des "gilets jaunes".

Le Premier ministre reçoit jeudi et vendredi les membres du Conseil national de la transition énergétique (CNTE), un organe consultatif sur l'environnement et l'énergie qui réunit 50 membres de divers horizons (patronat, syndicats, ONG environnementales, société civile, élus locaux et parlementaires).

Le chef du gouvernement, qui a déjà rencontré les ONG environnementales mardi midi à l'issue du discours d'Emmanuel Macron, rencontre les autres collèges du CNTE. Jeudi seront reçus successivement des élus des collectivités territoriales (09H00), les représentants du patronat (11H30), les associations de la société civile (15H30), puis les parlementaires (17H00).

Vendredi, ce sont les représentants des syndicats qui seront à Matignon (09H00), puis le président du Conseil économique, social et environnemental, également membre du CNTE, Patrick Bernasconi.

Les rencontres devaient initialement débuter mercredi mais ont été reprogrammées à jeudi et vendredi.

La forme exacte de la concertation, qui doit durer trois mois, reste à établir. Edouard Philippe a donné quelques pistes mercredi matin sur RMC/BFM TV: le Premier ministre souhaite que des représentants des "gilets jaunes" y participent. Et que ces débats aient lieu dans plusieurs villes de chaque département.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir stoppé son rebond technique aux environs du niveau de résistance majeur des 37.54 euros. Du côté des indicateurs techniques, le…

Publié le 17/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France. Pour les salariés ayant un salaire annuel brut inférieur à 25 000 euros,…

Publié le 17/12/2018

Asos plonge de 41,47% à 2 450 pence après avoir revu à la baisse ses prévisions annuelles, dans le sillage d’un mois de novembre nettement inférieur aux attentes. Ainsi, l’entreprise…

Publié le 17/12/2018

SMCPSMCP est pour le moins malmené en matinée à Paris, en retrait de près de 10% à 13,4 euros...

Publié le 17/12/2018

Le choix de l'indépendance...