En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 214.62 PTS
+0.36 %
5 211.50
+0.34 %
SBF 120 PTS
4 135.11
+0.35 %
DAX PTS
11 463.91
+0.36 %
Dowjones PTS
25 949.80
+0.38 %
7 065.92
+0.44 %
1.134
+0.02 %

"Gilets jaunes": les réformes vont se poursuivre en France

| AFP | 437 | Aucun vote sur cette news
Le ministre français de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire lors du World Government Summit le 10 février 2019 à Dubaï
Le ministre français de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire lors du World Government Summit le 10 février 2019 à Dubaï ( KARIM SAHIB / AFP )

Le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire a estimé dimanche que l'image de son pays restait "intacte" après presque trois mois de manifestations des "gilets jaunes", et que le gouvernement, tout en étant à l'écoute des "colères", irait au bout des réformes.

Le président français "Emmanuel Macron a pris des engagements pendant sa campagne (en 2017), notamment l'engagement d'une transformation en profondeur du modèle économique français", a déclaré à l'AFP M. Le Maire, en marge d'un forum international à Dubaï.

"Nous irons au bout de cette transformation (...) parce qu'elle commence à donner des résultats avec notamment un niveau de croissance qui reste solide malgré les incertitudes européennes et mondiales", a-t-il affirmé.

"Il faut continuer à tenir les engagements et les promesses du président de la République, tout en étant capables d'accorder plus d'attention à ceux qui se sentent marginalisés", a-t-il ajouté.

Comme on lui demandait si les manifestations en France, parfois accompagnées de violences urbaines, nuisaient à l'image du pays à l'étranger, le ministre a répondu: "L'image française reste intacte, mais je vais être très sincère, il y a aussi beaucoup de questions qui sont posées par des investisseurs, des responsables politiques, des acteurs privés".

"En ce début du XXIe siècle, le capitalisme rencontre des difficultés et provoque des colères qui se manifestent différemment dans les nations développées, mais elles se manifestent partout, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en France, en Italie", a déclaré M. Le Maire, ajoutant qu'il fallait apporter "une réponse globale" aux "inégalités" et aux "injustices".

Samedi, plus de 51.000 "gilets jaunes" ont manifesté en France pour leur acte 13, selon le ministère de l'Intérieur.

Ce mouvement inédit, né sur les réseaux sociaux de la contestation d'une nouvelle taxe dite "écologique", a essaimé depuis mi-novembre dans toute la France et poussé le gouvernement à des mesures sociales et au lancement d'un grand débat national.

Le gouvernement a annoncé fin décembre 10 milliards d'euros de mesures sociales et fiscales, sans réussir à apaiser ce mouvement très fragmenté, sans leader incontesté.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Air France KLM, TF1, Sopra Steria affichent une hausse à deux chiffres sur la semaine, mais la meilleure performance hebdomadaire sur le SBF120...

Publié le 22/02/2019

Pour la cinquième année consécutive...

Publié le 22/02/2019

Résultats trimestriels...

Publié le 22/02/2019

3ème arrondissement...

Publié le 22/02/2019

Contre la tendance, Eramet enregistre la plus forte baisse de la semaine sur le SBF120 avec une perte qui avoisine les 20%...