En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
+2.15 %
4 916.0
+2.46 %
SBF 120 PTS
3 901.62
+2.13 %
DAX PTS
10 929.43
+1.38 %
Dowjones PTS
24 809.25
+1.80 %
6 861.77
+2.35 %
1.136
+0.42 %

"Gilets jaunes": "le vrai responsable est à l'Elysée" selon Jacob (LR)

| AFP | 343 | 3.67 par 3 internautes
Le président des députés Les Républicains Christian Jacob à l'Assemblée nationale à Paris, le 5 décembre 2018
Le président des députés Les Républicains Christian Jacob à l'Assemblée nationale à Paris, le 5 décembre 2018 ( Alain JOCARD / AFP )

Le président des députés Les Républicains Christian Jacob a tiré mercredi à boulets rouges sur Emmanuel Macron, "vrai responsable" selon lui de la crise des "gilets jaunes", lors du débat à l'Assemblée avec Edouard Philippe.

"Le vrai responsable, il est à l'Elysée" et "puisse cette crise lui ouvrir les yeux", a lancé le député de Seine-et Marne, sous les huées de la majorité.

"En mai 2017, les Français ont élu un jeune Président" qui "devait moderniser le pays à marche forcée", qui "nous disait (avoir) compris ce qui était bon pour les Français" mais "18 mois plus tard, le voilà pétrifié, dos au mur, confronté à une immense colère du peuple de France", a résumé le patron de la droite parlementaire en qualifiant de "fusible institutionnel", le Premier ministre envoyé "au front" à sa place.

Mais, "c'est lui qui, le moment venu, devra rendre des comptes aux Français", a-t-il prévenu.

"En pariant sur la stigmatisation et d’une certaine manière sur le pourrissement, en étant incapable de répondre au bon moment aux cris de détresse, venus de tous les milieux, de toutes les classes sociales et de tous les territoires, vous avez semé la discorde et la violence", a accusé le président du groupe LR.

"Il ne suffit plus de dire stop à la violence. Il faut commencer par ne pas l’attiser", a dénoncé le député pour qui "les scènes de guérilla urbaine sous l’Arc de Triomphe et de pillage en plein Paris" notamment samedi dernier, resteront comme "une tache de ce quinquennat".

Et M. Jacob de lancer: "Viendra inévitablement le temps de la démocratie. Nous pensons sincèrement qu’il faudra, d’une manière ou d’une autre, donner la parole aux Français pour qu’ils puissent dire souverainement ce qu’ils pensent du président de la République, de votre gouvernement et de votre politique".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

  Paris, le 12 décembre 2018 N° 17-18   Compte rendu des Assemblées Générales  du mercredi 12 décembre 2018             Établissements Maurel &…

Publié le 12/12/2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Nexans renouvelle sa ligne de crédit syndiqué pour un montant de 600 millions d'euros Paris La Défense, le 12 Décembre 2018 - Nexans a signé une…

Publié le 12/12/2018

Le chinois HNA va céder à la filiale chinoise de Pierre et Vacances sa participation de 60% dans leur coentreprise en Chine « HNA PV Tourism Company Limited ». « Des négociations sont avancées…

Publié le 12/12/2018

Groupe Partouche annonce son chiffre d'affaires consolidé pour l'exercice clos le 31 octobre 2018...

Publié le 12/12/2018

Cet actif représente un investissement global de 12,5 millions d'euros HT