En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 676.31 PTS
+0.30 %
5 679.00
+0.36 %
SBF 120 PTS
4 477.95
+0.30 %
DAX PTS
12 468.48
+0.09 %
Dowjones PTS
27 094.79
-0.19 %
7 901.79
+0.00 %
1.103
-0.07 %

"Gilets jaunes": Drouet condamné pour sa "matraque" mais relaxé pour "groupement en vue de violences"

| AFP | 344 | 3 par 2 internautes
Éric Drouet arrivant au tribunal pour son procès, le 5 juin 2019 à Paris
Éric Drouet arrivant au tribunal pour son procès, le 5 juin 2019 à Paris ( Aurore MESENGE / AFP )

Éric Drouet, figure emblématique du mouvement des "gilets jaunes", a été condamné mercredi à Paris à 500 euros d'amende avec sursis pour avoir participé à une manifestation avec une sorte de "matraque" dans son sac, mais relaxé des poursuites pour "participation à un groupement formé en vue de violences".

Le chauffeur routier de Seine-et-Marne était poursuivi pour avoir participé à une manifestation non déclarée avec un bâton dans son sac - simple "bout de bois" selon lui, "matraque" selon l'accusation - le 22 décembre, lors de l'acte 6 du mouvement social.

Éric Drouet, 34 ans, avait été interpellé au milieu de quelques dizaines de manifestants bloqués par les forces de l'ordre dans une rue du quartier parisien de la Madeleine.

Le tribunal correctionnel de Paris l'a relaxé s'agissant des poursuites pour "participation à un groupement formé en vue de violences ou de dégradations".

Selon une copie de travail de la décision, dont l'AFP a pu prendre connaissance, les juges ont considéré que "c'est l'interpellation d'Éric Drouet qui a provoqué une réaction en chaîne, créant alors un climat de violence".

Pour "port d'arme prohibé de catégorie D", Éric Drouet a été condamné à 500 euros d'amende avec sursis.

Le tribunal a validé les conditions de son interpellation en refusant de faire droit aux recours en nullité soulevés par son avocat.

Le 5 juin, le parquet avait requis quatre mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende, estimant qu'Éric Drouet était alors "dans une logique de violence".

Le prévenu avait au contraire souligné que "du début à la fin, il n'y a eu aucune violence" dans ce cortège. Il avait expliqué qu'il avait oublié le bâton, un souvenir de son père, dans le sac à dos qu'il utilise habituellement au travail.

Éric Drouet n'était pas présent au délibéré.

Son avocat, Khéops Lara, s'est félicité de sa relaxe partielle, témoin selon lui d'une "certaine évolution de la justice", qui l'a "dédouané de toute intention violente".

Il a tout de même annoncé son intention de faire appel de la condamnation pour la "matraque", "qui laisse un petit goût d'inachevé".

Pour l'"organisation" "sans déclaration préalable" de la manifestation du 22 décembre et d'une autre le 2 janvier, Éric Drouet a été condamné le 29 mars à Paris à 2.000 euros d'amende, dont 500 avec sursis. Contestant être un "organisateur" du mouvement, il a fait appel.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2019

Par courrier reçu le 20 septembre 2019 par l'AMF, la société Yacktman Asset Management LP (Austin, Texas), agissant pour le compte de clients et de...

Publié le 20/09/2019

Le Comité des médicaments à usage humain - CHMP - de l'Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable à une troisième indication de...

Publié le 20/09/2019

un PE de 10 sur les attentes 2019

Publié le 20/09/2019

Alten (+6,29% à 110 euros) est solidement installé en tête de l’indice SBF 120, le relèvement de recommandation de Société Générale amplifiant l’impact positif d’une performance…

Publié le 20/09/2019

Au premier semestre, clos fin juillet, ESI Group a essuyé une perte nette de 7,1 millions d'euros contre une perte de 7,9 millions d'euros, un an plus tôt. La perte opérationnelle courante a suivi…