5 416.57 PTS
+0.55 %
5 421.0
+0.64 %
SBF 120 PTS
4 320.01
+0.58 %
DAX PTS
13 164.81
+0.31 %
Dowjones PTS
24 484.54
+0.40 %
6 398.06
+0.07 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ghali (PS) choisit le Sénat plutôt que sa mairie des quartiers Nord de Marseille

| AFP | 152 | Aucun vote sur cette news
La sénatrice socialiste Samia Ghali, le 20 septembre 2017 à Marseille
La sénatrice socialiste Samia Ghali, le 20 septembre 2017 à Marseille ( BORIS HORVAT / AFP/Archives )

La sénatrice socialiste Samia Ghali a annoncé lundi à l'AFP qu'elle allait abandonner son mandat de maire des 15e et 16e arrondissements de Marseille, pour respecter la loi sur le non-cumul des mandats.

Mme Ghali, 49 ans, devrait céder son fauteuil à un proche, qui n'a pas l'étiquette PS, Roger Ruze, lors du prochain conseil d'arrondissement. "Je serai complètement présente à la mairie", a précisé Mme Ghali, qui reste conseillère municipale et "maire honoraire" du secteur. "J'ai hésité, ça a été un choix difficile à faire", a ajouté l'élue, qui explique vouloir continuer à défendre Marseille depuis le Palais du Luxembourg, où elle est élue depuis 2008.

En 2020, à la fin de son deuxième mandat au Sénat, elle espère remporter un nouveau mandat municipal, et a l'intention d'être à nouveau "candidate tête de liste à la mairie des 15e et 16e arrondissements", a-t-elle ajouté. Elle refuse toutefois de préciser si elle briguera alors le fauteuil de maire de la deuxième ville de France.

Élue emblématique des quartiers nord de Marseille, où elle a grandi et qu'elle a défendus avec des positions parfois iconoclastes, en appelant par exemple à l'armée pour lutter contre le trafic de drogue, Mme Ghali avait tenté de se présenter à la mairie de Marseille en 2014 sous les couleurs socialistes. Elle avait été éliminée dès la primaire, à l'issue d'un combat fratricide, par Patrick Mennucci, ensuite défait par le maire sortant LR Jean-Claude Gaudin.

Mme Ghali a fait l'objet mi-septembre d'une perquisition dans le cadre d'une enquête préliminaire menée par le parquet national financier (PNF). Les enquêteurs procèdent à des vérifications sur des subventions versées à l'époque où elle était vice-présidente de la région Paca et sur les conditions d'acquisition de sa résidence principale, sujets sur lesquels elle assure n'avoir "rien à cacher". La levée de son immunité parlementaire n'a pas été demandée et elle n'a pas été placée en garde à vue.

L'autre sénateur-maire des quartiers nord de Marseille, le frontiste Stéphane Ravier, a également annoncé qu'il abandonnait son mandat de maire des 13e et 14e arrondissement. Après un échec aux législatives, il a assuré vendredi que la conquête de la mairie centrale de Marseille restait son principal objectif.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

A saisir ?

Publié le 12/12/2017

Manque de punch

Publié le 12/12/2017

Unicredit (-1,78% à 17,65 euros) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice italien, Footsie MIB, alors qu’elle tenait aujourd’hui sa journée investisseurs. Certains analystes ont…

Publié le 12/12/2017

Sycomore Asset Management, agissant pour le compte de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré, à titre de régularisation, avoir franchi en...

Publié le 12/12/2017

311 magasins dont 33 hypermarchés.

CONTENUS SPONSORISÉS