En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.02 %

Gerry Adams, le paria devenu faiseur de paix

| AFP | 523 | Aucun vote sur cette news
Le président du Sinn Fein Gerry Adams à Londres le 15 juin 2017
Le président du Sinn Fein Gerry Adams à Londres le 15 juin 2017 ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP/Archives )

Figure incontournable de la vie politique à Belfast comme à Dublin, Gerry Adams, 69 ans, se prépare à passer la main à la tête du parti nationaliste irlandais Sinn Féin qu'il a dirigé plus de la moitié de sa vie.

Né dans une famille catholique de Belfast le 6 octobre 1948, celui qui incarne la formation politique depuis 1983 -un record en Europe- devrait en effet évoquer sa succession samedi soir.

Fervent partisan d'une Irlande unifiée, sa réputation est aussi grande que sulfureuse du fait de ses liens supposés avec l'IRA dont les attentats et les assassinats ciblés de protestants ou de policiers ont fait quelque 1.700 morts sur les plus de 3.500 victimes de la période des Troubles (de la fin des années 60 à la fin des années 90).

Son père en fut un membre actif tandis que Gerry Adams, l'aîné d'une fratrie de dix enfants, a toujours nié appartenir au groupe paramilitaire malgré des accusations régulières qui lui ont valu plusieurs séjours en prison dans les années 70, sans que la justice ne puisse prouver de lien. Le soupçon persiste toujours, d'autant que le leader du Sinn Féin n'a jamais condamné formellement l'IRA.

"Il tient vraiment à défendre la réputation de l'IRA et à saluer son action, même si c'est politiquement embarrassant", constate Malachi O'Doherty, auteur d'une récente biographie.

Le journaliste nord-irlandais dit à l'AFP "croire" pour sa part qu'il a été un membre haut placé de l'IRA mais qu'il "avait une sensibilité plus politique que militaire".

- Voix doublée sous Thatcher-

Militant du Sinn Féin dès l'adolescence, Gerry Adams a rapidement gravi les échelons jusqu'à devenir président du mouvement en 1983. La même année il est élu député de l'ouest de Belfast mais, conformément à la position du parti, ne siège pas à Westminster, refusant de prêter allégeance à la reine d'Angleterre.

A l'époque, la formation perçue comme vitrine politique de l'IRA fait figure de paria. Durant l'ère Margaret Thatcher, les radios et télévisions ont même interdiction de diffuser le son de la voix de Gerry Adams, dont les interventions sont doublées pour contourner l'obstacle.

Après avoir survécu à deux tentatives d'assassinat par des paramilitaires loyalistes dans les années 80, obligé de déménager régulièrement, Gerry Adams tente de promouvoir la voie politique, optant pour une stratégie à l'échelle de toute l'Irlande.

Le Sinn Féin renoue alors avec le parlement de Dublin, tandis qu'en Irlande du Nord il se rapproche des nationalistes modérés du SDLP, l'une des premières étapes qui mèneront au cessez-le-feu de 1994 puis aux Accords de paix du Vendredi Saint en 1998.

"Au début des années 90, il comprend que les actions armées de l'IRA coûte des voix au Sinn Féin et que leurs programmes sont incompatibles", souligne Malachi O'Doherty.

Dès lors, en deux décennies, le Sinn Féin s'impose comme le deuxième parti nord-irlandais, derrière les unionistes du DUP, tandis qu'à Dublin il passe d'un seul siège au parlement en 1997 à 23 députés sur 158 actuellement. Lui-même est élu député du comté de Louth, à la frontière avec l'Irlande du Nord depuis 2011.

- Odeur de soufre -

Mais l'odeur de soufre ne quitte pas l'homme à l'éternelle barbe - désormais blanche. En 2008, un ancien combattant de l'IRA, l'accuse d'avoir ordonné en 1972 de kidnapper et de tuer Jean McConville, mère de dix enfants, soupçonnée de renseigner la police britannique sur les activités nationalistes. Une affaire pour laquelle il est de nouveau arrêté et interrogé plusieurs jours en 2014.

Ces dernières années, il a développé une image plus consensuelle, faisant campagne pour le mariage homosexuel et défendant l'adhésion à l'Union européenne.

En 2015, il a échangé une poignée de main avec le prince Charles en visite en Irlande, un geste de réconciliation symbolique.

L'ancien Premier ministre britannique Tony Blair a salué son "courage politique" pour avoir compris que "l'existence de l'IRA était devenue une barrière plutôt qu'une voie vers une solution juste".

Dans une interview à la télévision américaine en 1994, Gerry Adams avait confessé que "faire la paix est bien plus dur, j'ai trouvé, que faire la guerre".

"Se retirer sera très délicat", analyse Malachi O'Doherty, pour qui le danger est de "laisser un parti divisé entre deux projets distincts, au nord et au sud". "Ce sera difficile de trouver un successeur avec la même influence des deux côtés de la frontière".

Marié en 1971, Gerry Adams a un fils.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

Trigano communique les caractéristiques des deux Pactes Dutreil...

Publié le 19/10/2018

Cette notation est assortie d'une perspective 'stable'...

Publié le 19/10/2018

Le rapport d'échange proposé pour la fusion s'établit à 0,2745 action ordinaire Safran par action Zodiac Aerospace...

Publié le 19/10/2018

Le titre est sur un dernier cours de 0,412 euro...

Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…