En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.46 %
5 450.00
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.42 %
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 199.07
+0.32 %
7 390.24
-0.18 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Garrido, Dray, Guaino: ces politiques, sans mandat, à l'antenne à la rentrée

| AFP | 455 | Aucun vote sur cette news
Raquel Garrido, de La France insoumise, le 2 novembre 2013 à Carhaix-Plouguer
Raquel Garrido, de La France insoumise, le 2 novembre 2013 à Carhaix-Plouguer ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives )

Dans les pas de Roselyne Bachelot en 2012, des personnalités politiques, démunies de mandats, comme Julien Dray, Henri Guaino ou Raquel Garrido, se tournent vers les médias à la rentrée.

M. Guaino, ex-conseiller de Nicolas Sarkozy et ancien député LR des Yvelines battu sèchement en juin dernier à Paris, tiendra ainsi un éditorial tous les jours dans la matinale de Sud Radio.

"Je ne veux plus être dans le désordre, dans les ambitions et les arrangements de la vie publique. Cet édito ne m'empêchera pas de prendre de la distance par rapport à la politique", assure à l'AFP M. Guaino.

"Ce sera intéressant d'avoir un éclairage différent. Ce personnage atypique a désormais une parole libre et aura des approches inattendues", abonde Christophe Bordet, le rédacteur en chef de Sud Radio.

"M. Guaino est avant tout un intellectuel car il n'est pas aseptisé par le système. Il aura plus de liberté de parole que s'il était député", veut croire le journaliste.

Ce passage de la politique au monde médiatique, "c'est avantageux pour les deux camps", observe Nicolas Hubé, maître de conférences en science politique à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. "D'une part pour les médias car les politiques savent parler en trente secondes et faire le buzz. D'autre part pour les politiques car ils gardent un capital de notoriété et ne disparaissent pas de la scène médiatique".

Pour Philippe Riutort, sociologue et spécialiste des médias et des politiques, "Henri Guaino est dans un élan déclinant, il gère sa retraite politique. Son édito est une activité comme une autre. Alors que Raquel Garrido, c'est l'inverse, elle utilise les médias pour se créer une notoriété".

Julien Dray (PS), sur le plateau d'une émission de Canal+, le 9 septembre 2009 à Paris
Julien Dray (PS), sur le plateau d'une émission de Canal+, le 9 septembre 2009 à Paris ( LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives )

La porte-parole de La France insoumise, Raquel Garrido, tiendra elle une chronique hebdomadaire dans l'émission de Thierry Ardisson "Les Terriens du dimanche", diffusé sur C8. "Je serai libre de dire ce que je veux", a-t-elle promis sur RMC. Cette collaboration d'une des figures du mouvement de Jean-Luc Mélenchon avec le groupe de Vincent Bolloré suscite pourtant les sarcasmes depuis le début de l'été.

- Des 'snipers' confirmés -

Julien Dray, un des porte-parole de la nouvelle direction du Parti socialiste, arrive quant à lui sur LCI dans une émission politique hebdomadaire. "Je ne suis pas chroniqueur, je suis un élément du débat politique", a-t-il décrit sur Europe 1, précisant qu'il ne serait pas rémunéré.

"Ces trois personnalités politiques avaient un rôle au sein de leurs partis de +sniper+ dans les médias. Ce sont des habitués qui sont très efficaces pour d'éventuelles reprises" dans d'autres médias, relève Nicolas Hubé, spécialiste de la communication politique.

"Que les politiques travaillent pour les médias, ce n'est pas nouveau". Pour le sociologue Philippe Riutort, c'est le magazine Paris Match qui a lancé cette pratique.

"L'hebdomadaire avait proposé il y a une quinzaine d'années à Valéry Giscard d'Estaing d'écrire des chroniques", rappelle-t-il. "A l’époque cela avait détonné, maintenant c'est normal, surtout en presse écrite".

Henri Guaino (LR), le 28 février 2012 sur le plateau d'une émission de Canal+ à Paris
Henri Guaino (LR), le 28 février 2012 sur le plateau d'une émission de Canal+ à Paris ( BERTRAND LANGLOIS / AFP/Archives )

Depuis, d'autres personnalités ont quitté l'hémicycle pour les plateaux télé. La première fut Roselyne Bachelot en 2012.

L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a commencé sa carrière à la télévision sur D8. A la rentrée, elle présentera avec Julien Arnaud "un talk d'actu" sur LCI.

La même année, Clémentine Autain, nouvelle députée LFI, s'est fait connaître en devenant chroniqueuse sur France 2. Daniel Cohn-Bendit a rejoint la matinale d'Europe 1 en 2013, quand Jeannette Bougrab, ancienne secrétaire d’État, participait au Grand Journal de Canal +.

En novembre 2016, c'est Sébastien Pietrasanta alors député PS de la 2e circonscription des Hauts-de-Seine qui est devenu consultant sur le terrorisme sur BFM TV.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 18/07/2018

Ryanair a annoncé l'annulation de 600 vols en Europe les 25 et 26 juillet, en raison d'une grève des personnels de cabine en Espagne, Portugal et Belgique ( Alberto PIZZOLI / AFP/Archives )La…

Publié le 18/07/2018

Deux éboueurs ont été interpellés le 25 mai 2018 à Paris à bord d'un camion-poubelle de la mairie volé dans la matinée. ( Alain JOCARD / AFP )Deux conducteurs de la Ville de Paris,…

Publié le 18/07/2018

L'ex président américain Barack Obama, la veuve de Nelson Mandela, Graça Machel (à gauche) et le président sud-africain Cyril Ramaphosa (à droite) dansent en compagnie de la chanteuse…

Publié le 18/07/2018

Heurts entre manifestants et forces de police, le 16 juillet 2018 à Masaya, au Nicaragua ( MARVIN RECINOS / AFP )Au terme de violents affrontements, les forces progouvernementales ont pris le…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Chaîne de magasins spécialisée dans la distribution de produits biologiques

Publié le 18/07/2018

HighCo publie une marge brute de 22,47 millions d’euros, au titre de son deuxième trimestre 2018, en hausse de 2,6% sur un an. Sur le premier semestre 2018, le spécialiste du marketing indique que…

Publié le 18/07/2018

Manutan a enregistré au troisième trimestre, clos fin juin, un chiffre d'affaires de 183,998 millions d'euros, en progression de 8,4%. A change, périmètre et jours constants, le chiffre…

Publié le 18/07/2018

Des avancées au premier semestre...

Publié le 18/07/2018

ECA Group, filiale de Groupe Gorgé, a remporté deux contrats pour la fourniture d'équipements spécifiques auprès d'un client de la défense pour un montant total de près de 9 millions d'euros.…