En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 116.79 PTS
-0.55 %
5 097.50
-0.90 %
SBF 120 PTS
4 103.77
-0.48 %
DAX PTS
11 589.21
-1.07 %
Dowjones PTS
25 379.45
-1.27 %
7 116.09
-2.23 %
1.145
-0.01 %

Garder un troupeau face au loup: l'invitation d'une députée LREM à Hulot

| AFP | 336 | Aucun vote sur cette news
Nicolas Hulot à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 12 décembre 2017
Nicolas Hulot à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 12 décembre 2017 ( Philippe LOPEZ / AFP/Archives )

Une députée LREM de la Drôme, Alice Thourot, invite ironiquement le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot à venir "garder un troupeau une nuit contre les loups", en apportant son soutien aux éleveurs.

"Face à l'augmentation notable des attaques" du prédateur, l'élue souhaite "alerter le ministre sur la situation de la Drôme" et lui soumet "leur invitation à venir visiter notre beau département, et mieux, à venir garder un troupeau une nuit contre les loups", indique-t-elle dans un communiqué reçu vendredi.

Le gouvernement, avec l'appui du préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, coordonnateur de la politique nationale sur le prédateur, a précisé le 12 décembre les grandes lignes du futur "plan loup" pour la période 2018-2023, qui assume vouloir assurer la viabilité de cette espèce protégée en France.

Ce document a ulcéré les éleveurs qui réclament des moyens concrets pour lutter contre les attaques et notamment un recours à l'abattage toute l'année, alors que le projet le limite à la période de retour des estives, entre septembre et décembre.

"A présent, la menace du loup oblige les éleveurs et leurs familles à veiller nuit et jour pour défendre leurs troupeaux sans une prise en compte totale de cet effort. Familialement et humainement, cette situation est vécue comme une forme de harcèlement", ajoute l'élue de la Drôme, où le loup est présent notamment dans le Vercors.

Dans une critique assez rare venant des rangs de la majorité, elle propose de mettre en place un plan loup "qui mette l'élevage au cœur du dispositif", parce que "préserver la biodiversité, c'est aussi préserver la présence des êtres humains" sur les territoires.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

A l'occasion de l'acquisition, Infologic-Santé a changé de dénomination sociale et s'appelle désormais Dedalus C&G...

Publié le 18/10/2018

La livraison des premiers logements et espaces publics est prévue au 1er trimestre 2021...

Publié le 18/10/2018

La nouvelle offre commune s'appuiera sur la plateforme Moovapps, adaptée aux spécificités métier de Fives dans le cadre du programme Your Platform de Visiativ....

Publié le 18/10/2018

Le montant de l'investissement total s'élève à 41 ME...

Publié le 18/10/2018

L'objet de cette joint-venture est de développer et commercialiser une plateforme phygitale communautaire...