5 281.58 PTS
-
5 278.5
+1.14 %
SBF 120 PTS
4 231.68
-
DAX PTS
12 451.96
-
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
-0.36 %
Nikkei PTS
21 963.58
+1.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Fonctionnaires: "S'inspirer de la culture du privé", pour Legendre (LREM)

| AFP | 206 | Aucun vote sur cette news
Manifestation pour la défense des services publics, le 10 octobre 2017 à Paris
Manifestation pour la défense des services publics, le 10 octobre 2017 à Paris ( Eric FEFERBERG / AFP/Archives )

La "transformation" de la fonction publique peut "s'inspirer de la culture du privé", en visant un "bénéfice citoyen", de la même manière que les entreprises mettent "le client au centre", estime mardi Gilles Legendre, porte-parole de LREM à l'Assemblée nationale.

Dans un entretien aux Echos, il souligne que "la fonction publique et ses agents garderont une personnalité et des règles irréductibles, car ils rendent un service particulier qui s'appelle le service public". "Ceux qui redoutent que la concertation qui s'engage ne débouche sur une banalisation de cette fonction publique se trompent lourdement", assure-t-il.

"Néanmoins, la transformation que nous visons - et qui doit s'enrichir de la concertation ouverte par le Premier ministre la semaine dernière - peut s'inspirer de la culture du privé, en réussissant l'alliance entre l'agent public et l'usager autour d'une notion que je propose d'appeler le +bénéfice citoyen+, qui n'est rien d'autre que la transposition dans la sphère publique de cette +expérience client+, résumée par le leitmotiv bien connu du +client au centre+, au coeur de la transformation des entreprises depuis une bonne dizaine d'années", détaille Gilles Legendre.

"Dans le secteur public comme dans l'univers privé, cette alliance est profitable aux deux parties, agent et usager", fait-il valoir, soulignant que les entreprises "nous enseignent" que "l'amélioration de la qualité des services ou des produits repose toujours sur une remise à plat des politiques de gestion des ressources humaines et un dialogue social beaucoup plus riche".

Concernant le projet d'augmentation de la part des contractuels dans la fonction publique, Gilles Legendre défend une "souplesse nécessaire pour tout le monde, au profit de chacun". Elle permettra notamment selon lui de redonner aux agents "qui le souhaitent d'échapper aux trajectoires tracées d'avance pour quarante ans".

Sur LCP, le député LREM de Paris et porte-parole du groupe LREM à l'Assemblée Stanislas Guérini a lui aussi défendu cette inspiration "de ce qui se passe dans le privé", avec un "usager au centre de toute l'organisation".

La "publication des chiffres de satisfaction pour chacune des administrations" sera une manière de "mesurer la qualité du service public, et peut-être de construire un plan d'intéressement pour tous les agents de la fonction publique, a-t-il avancé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/02/2018

Le Premier ministre, qui visitait vendredi une usine L'Oréal, n'est pas inquiet après l'annonce par Nestlé de la non reconduction du pacte d'actionnaires qui le lie à la famille Bettencourt…

Publié le 16/02/2018

Le Gabon a annoncé vendredi la réquisition de la SEEG, filiale eau et électricité du groupe français, ainsi que son intention de résilier son contrat de concession.

Publié le 16/02/2018

Le désaccord concernant les conditions de diffusion des chaînes de TF1 sur le réseau d'Orange se poursuit. Orange a annulé des campagnes publicitaires prévues sur TF1...

Publié le 16/02/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement   SA au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…

Publié le 16/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

CONTENUS SPONSORISÉS