En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 362.09 PTS
-1.01 %
5 378.50
-0.70 %
SBF 120 PTS
4 308.04
-0.63 %
DAX PTS
12 584.42
-0.80 %
Dowjones PTS
25 064.50
+0.00 %
7 352.36
+0.00 %
1.170
+0.50 %

FN: un séminaire pour "faire le bilan des élections" et réfléchir à l'ouverture du parti

| AFP | 207 | Aucun vote sur cette news
Les députés FN Marine Le Pen et Gilbert Collard, lors d'une séance de questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale à Paris le 12 juillet 2017
Les députés FN Marine Le Pen et Gilbert Collard, lors d'une séance de questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale à Paris le 12 juillet 2017 ( ALAIN JOCARD / AFP/Archives )

Le Front national, qui tient vendredi et samedi un séminaire à huis clos de "refondation", va faire "le bilan des élections" et réfléchir à la façon dont il doit s'organiser "pour pouvoir accueillir ceux qui veulent mener le combat pour la France", a affirmé jeudi sa présidente Marine Le Pen.

"Nous allons faire le bilan des élections. Qu'est-ce qui a fonctionné, qui n'a pas fonctionné", a affirmé Mme Le Pen sur France 2. "Nous sommes dans la recherche, évidemment de l'efficacité, en permanence. Mais toutes ces questions-là, pour la très grande partie d'entre elles, vont être posées aux adhérents", a-t-elle ajouté, en rappelant "la grande consultation" qui aura "probablement lieu en septembre".

Selon elle, "nous devons organiser le mouvement pour pouvoir accueillir au-delà du FN ceux qui veulent mener le combat pour la France".

"Il faut qu'on continue de travailler avec Nicolas Dupont-Aignan", a pour sa part affirmé Florian Philippot, jeudi dans Le Parisien. "Je suis aussi pour aller voir des gens dont on a du mal à savoir aujourd'hui où ils se situent", a-t-il ajouté, en pensant "par exemple à Laurent Wauquiez", le numéro deux de LR et président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

"Je serais heureux de pouvoir discuter avec lui, de prendre un café. Il faut qu'on se voie, au moins pour parler", a dit M. Philippot, ajoutant qu"'avec Henri Guaino (ex-conseiller de Nicolas Sarkozy), on devrait également pouvoir parler".

Le vice-président du FN a souhaité que ne soit pas remise en cause la ligne politique du parti, critiquée par certains en interne. Cette ligne, qui est "celle de Marine Le Pen, consiste à être capable de parler à tous les Français, sur tous les sujets, en sortant du discours naturel du Front national sur l'immigration et l'insécurité", a-t-il affirmé.

Selon lui, "partir d'un résultat décevant pour tout casser, après cinq ans ou six ans de travail, et pour revenir vingt ans en arrière, serait contre-productif, même catastrophique. En tout cas, cela nous mènerait dans le mur", a-t-il mis en garde.

Ce séminaire, qui se tient à huis clos vendredi après-midi et samedi matin au siège du FN à Nanterre, vise à lancer le travail de "refondation" du parti voulu de toutes parts en interne, avait indiqué début juillet à l'AFP Nicolas Bay, secrétaire général du parti.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

General Electric publie aujourd’hui des résultats du deuxième trimestre 2018 en baisse, mais supérieurs aux attentes. Ainsi, le conglomérat américain a réalisé un bénéfice net part du…

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement

Publié le 20/07/2018

En hausse de 2,4% à 118,40 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier…