5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

FN: Philippot défend la "dédiabolisation", un "piège à cons" pour Collard

| AFP | 132 | Aucun vote sur cette news
Florian Philippot, vice-président du Front national, le 9 mai 2017 à Paris
Florian Philippot, vice-président du Front national, le 9 mai 2017 à Paris ( bertrand GUAY / AFP/Archives )

Florian Philippot, vice-président du Front national, a défendu mercredi sur LCI la "dédiabolisation", stratégie de Marine Le Pen depuis le début des années 2000, face au député du Gard Gilbert Collard qui l'a qualifiée de "piège à cons".

"Il a dit, Gilbert Collard, que la +dédiabolisation+ était un +piège à cons+. Je suis en total désaccord avec ça", a affirmé M. Philippot sur LCI.

"Je rappelle que c'est la +dédiabolisation+ qui a permis qu'il n'y ait pas de manifestation majeure dans l'entre-deux tours, comme en 2002. Ca nous a permis d'exploser nos scores. Ca permet à nos militants de pas se faire taper ou cracher dessus, en tout cas moins souvent qu'il y a 15 ou 20 ans, quand ils sont sur les marchés. Ca permet d'écarter les accusations infamantes et insupportables de racisme et d'antisémitisme, que nous combattons", a estimé l'eurodéputé, contesté au sein du Front national.

"Je suis en total désaccord avec cette phrase et je pense qu'elle est inquiétante", a-t-il encore insisté.

Lundi, sur Sud Radio, M. Collard avait affirmé avoir "fait une véritable révolution copernicienne. J'ai toujours été un partisan de la +dédiabolisation+, eh bien c'est un piège à cons."

"De toute manière", s'est-il expliqué, "ils ne cesseront de nous diaboliser, car ils ont besoin absolument de nous mettre sur le côté pour continuer à combiner entre eux, on est le repoussoir pour leur permettre d'aller les uns et les autres dans leurs propres bras".

"Donc la diabolisation, même si on voulait nous canoniser, elle continuerait à exister, car c'est un instrument politique majeur de la domination du pouvoir par la classe en place, le système en place", a encore dit l'avocat.

Sur LCI, M. Philippot, alors qu'on lui demandait si Marine Le Pen le traitait de manière "injuste" depuis la présidentielle, a répondu : "Ce n'est pas le cas".

"Mon raisonnement est simple: j'ai beaucoup de respect pour Marine. Je raisonne pas de cette manière-là. Si un jour, j'avais le sentiment de ne plus défendre mes convictions dans un parti politique parce qu'il ne serait plus patriote, plus souverainiste ou qu'il serait monomaniaque, j'irais ailleurs, ou je ferais autre chose, mais pour le moment le FN semble rester patriote et souverainiste", a ajouté l'eurodéputé.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS