5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

FN: la question monétaire "pas prioritaire" pour Bay

| AFP | 254 | Aucun vote sur cette news
Le secrétaire général du FN Nicolas Bay le 10 avril 2017 à Paris
Le secrétaire général du FN Nicolas Bay le 10 avril 2017 à Paris ( Benjamin CREMEL / AFP/Archives )

Nicolas Bay, secrétaire général du FN, a assuré lundi que "la question monétaire" n'était "pas prioritaire" dans la ligne du parti, contrairement à la "souveraineté territoriale", quand le vice-président Florian Philippot a lui appelé à "une ligne d'ouverture".

"La question monétaire est une question qui n'est pas prioritaire", a déclaré M. Bay sur RFI, assurant que "la priorité aujourd'hui c'est clairement de retrouver notre souveraineté territoriale et la maîtrise de nos frontières".

"On a voulu réduire notre projet à la seule question économique. Et notre projet économique à la seule question monétaire", a-t-il dénoncé, s'exprimant entre autres sur le projet de réforme du code du travail.

"Nous savons bien sûr qu'il faudrait réformer le code du travail, qui est aujourd'hui pléthorique et crée beaucoup de contraintes pour nos entreprises", a-t-il affirmé, mais appelant à "baisser la fiscalité et réduire les contraintes administratives", plutôt qu'à "fragiliser les salariés".

Interrogé à son tour sur LCI, le vice-président du parti Florian Philippot a lui appelé à ne pas parler "que" des sujets de sécurité et d'immigration, bien que le sujet soit "extrêmement important".

"Nous sommes d'ailleurs extrêmement identifiés sur le sujet. Demandez à un seul Français si le FN ne parle pas assez de l'immigration il va vous rire au nez", a souligné l'eurodéputé, assurant défendre "la ligne que porte Marine Le Pen, c'est-à-dire une ligne d'ouverture, une ligne où on parle de tous les sujets".

Citant comme des sujets "très intéressants" les "états généraux de l'alimentation", ou encore la "journée du dépassement" (cette année le 2 août, date à laquelle on considère que l'humanité a consommé la totalité des ressources que la planète peut renouveler en un an, ndlr), M. Philippot a appelé son parti à "défendre un projet de société patriote".

"C’est peut-être plus là-dessus qu'on doit insister. C'est peut-être le rôle de mon association", a ajouté celui qui a fondé en mai l'association Les Patriotes, s'attirant alors les critiques de certains responsables FN.

"Ca permet de faire bouillonner les idées", a-t-il justifié, avant de réfuter toute envie de quitter le parti: "je suis très bien là où je suis".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS