En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 069.31 PTS
-0.52 %
5 085.50
-0.18 %
SBF 120 PTS
4 069.73
-0.20 %
DAX PTS
11 501.84
-0.19 %
Dowjones PTS
25 339.99
+1.15 %
7 157.21
+0.00 %
1.156
+0.01 %

Filoche va attaquer en justice la décision d'exclusion du PS

| AFP | 340 | 4 par 2 internautes
Gérard Filoche, membre du Bureau national du PS, le 11 septembre 2016 à La Rochelle
Gérard Filoche, membre du Bureau national du PS, le 11 septembre 2016 à La Rochelle ( XAVIER LEOTY / AFP/Archives )

La décision du Bureau national du PS d'exclure Gérard Filoche suite à son tweet antisémite n'est pas conforme aux statuts du parti et "sera dénoncée devant le tribunal de Paris", affirment ses avocats dans un communiqué jeudi.

"Le Bureau national du Parti socialiste dispose (...) d'un pouvoir d'exclusion limité aux membres ne soutenant pas un candidat du parti lors d'une élection (...) La décision du Bureau national est donc de nul effet et sera dénoncée devant le tribunal de Paris", écrit le cabinet Tricaud Avocats.

"Nous allons déposer dans les prochains jours une demande pour que le tribunal de grande instance de Paris convoque, dans l'urgence, un représentant du bureau national du PS pour étudier la validité de cette procédure d'exclusion totalement contraire aux statuts du parti", a précisé Me Dominique Tricaud à l'AFP.

Le Bureau national du PS a décidé mardi d'exclure Gérard Filoche à l'unanimité des présents.

"Le Bureau national a voté pour l'exclusion de Gérard Filoche, il ne peut plus ni s'exprimer au nom du Parti socialiste, ni être membre de nos instances. Gérard Filoche n'est plus membre du Parti socialiste (...) Il est exclu", avait déclaré le coordinateur du PS Rachid Temal au cours d'une conférence de presse.

M. Filoche, qui siégeait jusqu'à présent au BN en tant que représentant de l'aile gauche du PS, avait relayé vendredi soir un montage photographique circulant dans la "fachosphère", où l'on voit Emmanuel Macron, le bras ceint d'un brassard nazi orné d'un dollar en lieu et place de la croix gammée, devant les drapeaux américain et israélien et des photos de Patrick Drahi, Jacob Rothschild et Jacques Attali.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

LCM reste à l’Achat sur GL Events, et abaisse son objectif de cours de 29 à 26 euros. L’augmentation de capital de 107 millions d’euros va permettre au groupe de conclure ses acquisitions en…

Publié le 15/10/2018

Engie et le fonds de pension canadien CDPQ (Caisse de dépôt et placement du Québec) prévoient de proposer 9 milliards de dollars pour acquérir le réseau de gazoducs du brésilien Petrobras, a…

Publié le 15/10/2018

La confiance revient rapidement

Publié le 15/10/2018

En plus du contrat de délégation de service public de l’assainissement de Bordeaux Métropole signé récemment par Alain Juppé et Antoine Frérot, c’est une série de nouveaux contrats que…