En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 087.18 PTS
-0.17 %
5 085.00
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 070.13
-0.19 %
DAX PTS
11 523.81
+0.00 %
Dowjones PTS
25 339.99
+1.15 %
7 157.21
+0.00 %
1.156
+0.05 %

Fillon confirme "tourner la page de la politique"

| AFP | 475 | Aucun vote sur cette news
François Fillon quitte la tribune le 23 avril 2017 à Paris au soir du 1er tour de l'élection présidentielle
François Fillon quitte la tribune le 23 avril 2017 à Paris au soir du 1er tour de l'élection présidentielle ( CHRISTIAN HARTMANN / POOL/AFP/Archives )

François Fillon confirme dans Le Figaro de samedi avoir "décidé de tourner la page de la politique", à la veille d'une réunion de son mouvement Force républicaine dont il doit laisser les rênes à Bruno Retailleau.

L'ex-candidat de la droite à la présidentielle, 63 ans, a rejoint le privé en tant qu'associé d'une société de gestion d'actifs et d'investissement. "Je reconstruis ma vie autrement, mais je reste en alerte devant les grands défis du monde".

L'ancien Premier ministre confie au Figaro qu'il travaille à la création d'une "fondation pour la coexistence des minorités, dont les chrétiens d'Orient" car "entre l'Occident et l'Orient, il faut plus que jamais nouer un dialogue entre les civilisations".

Il précise avoir proposé que son ancien directeur de campagne et actuel président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau, "prenne le relais pour présider Force républicaine", le micro-parti créé par François Fillon.

Selon Le Parisien, M. Fillon sera présent dimanche matin à Paris lors de l'assemblée générale de Force républicaine pour cette passation de pouvoir.

Sur le plan judiciaire, François Fillon, déjà mis en examen dans l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs de sa femme et de ses enfants, a aussi été placé fin juillet sous le statut de témoin assisté pour "escroquerie aggravée" dans cette affaire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

LCM reste à l’Achat sur GL Events, et abaisse son objectif de cours de 29 à 26 euros. L’augmentation de capital de 107 millions d’euros va permettre au groupe de conclure ses acquisitions en…

Publié le 15/10/2018

Engie et le fonds de pension canadien CDPQ (Caisse de dépôt et placement du Québec) prévoient de proposer 9 milliards de dollars pour acquérir le réseau de gazoducs du brésilien Petrobras, a…

Publié le 15/10/2018

La confiance revient rapidement

Publié le 15/10/2018

En plus du contrat de délégation de service public de l’assainissement de Bordeaux Métropole signé récemment par Alain Juppé et Antoine Frérot, c’est une série de nouveaux contrats que…

Publié le 15/10/2018

GL events annonce le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires. Le montant final brut de l’augmentation de Capital…