5 396.40 PTS
+0.18 %
5 395.50
+0.21 %
SBF 120 PTS
4 304.06
+0.17 %
DAX PTS
13 029.05
+0.20 %
Dowjones PTS
23 273.96
-0.23 %
6 067.83
+0.00 %
Nikkei PTS
21 805.17
+0.50 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Filippetti, exclue du PS par la Fédération de Moselle, dépose un recours

| AFP | 141 | 4 par 1 internautes
L'ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti à Paris le 19 mars 2017
L'ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti à Paris le 19 mars 2017 ( Eric FEFERBERG / AFP/Archives )

L'ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti a reçu un courrier de la fédération de Moselle du PS lui signifiant sa "sortie" du parti pour avoir soutenu une liste dissidente lors des élections sénatoriales, décision qu'elle conteste devant la Commission des conflits du PS.

Selon Le Républicain Lorrain, l'ancienne députée s'est vue signifier son éviction pour avoir soutenu la liste divers gauche conduite par Philippe Gasparella (4,13%) contre celle de Jean-Marc Todeschini (19,78%), à l'arrivée seul élu de gauche dans ce département.

Sur sa page Facebook, Mme Filippetti "confirme avoir reçu cette lettre ainsi que [ses] amis". "Le délit d'opinion n'existant pas en démocratie, n'ayant enfreint aucune règle interne, j'ai adressé un recours à la Commission nationale des conflits du Parti socialiste", ajoute-t-elle.

Aurélie Filippetti a été ministre de la Culture de 2012 à 2014, dans les gouvernements de Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls. Elle l'a quitté en même temps qu'Arnaud Montebourg et Benoît Hamon en août 2014 avant de récupérer son siège de députée de Moselle. Elle a été battue au premier tour lors des législatives de 2017.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/10/2017

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de DANONE, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 24/10/2017

Dans de très gros volumes (plus de 5% du capital ont déjà changé de mains), Spineway s'envole de plus de 15% à 4,62 euros, dopé par son point...

Publié le 24/10/2017

Novartis recule de 1,23% à 84,10 francs suisses malgré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et la confirmation des objectifs annuels. Les investisseurs semblent déçus par la…

Publié le 24/10/2017

Le groupe familial Doulcet a déclaré à l'AMF, à titre de régularisation, avoir franchi en baisse, le 16 octobre, le seuil de 15% des droits de vote de...

Publié le 24/10/2017

Essilor (+3,02% à 104,05 euros) occupe la tête du CAC 40 après avoir confirmé ses perspectives annuelles. Cette annonce rassure les investisseurs et les analystes alors que plusieurs d'entre eux…

CONTENUS SPONSORISÉS