En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
-
5 187.50
-0.13 %
SBF 120 PTS
4 120.70
-
DAX PTS
11 423.28
-
Dowjones PTS
25 850.63
-0.40 %
7 035.16
+0.00 %
1.133
-0.01 %

Fesneau: on peut "combiner" référendum et élection européenne

| AFP | 167 | 3 par 2 internautes
Marc Fesneau quitte l'Elysée le 26 novembre 2018
Marc Fesneau quitte l'Elysée le 26 novembre 2018 ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

Le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau (MoDem) a estimé lundi qu'un référendum pour sortir de la crise des "gilets jaunes" pouvait être "combiné" au scrutin européen du 26 mai et devrait être couplé à un débat parlementaire.

Le Journal du dimanche a rapporté qu'Emmanuel Macron serait tenté de convoquer un tel référendum dès le 26 mai, jour des élections européennes. "Tout est sur la table, mais rien n'est décidé", a réagi dimanche l'entourage du président auprès de l'AFP.

Les ministres Nathalie Loiseau et Jean-Yves Le Drian ainsi que plusieurs ténors de la majorité (Gilles Le Gendre, Stanislas Guerini) ont toutefois émis des réserves face à une telle possibilité. "Je souhaite qu'on parle d'Europe le 26 mai", a plaidé dimanche Mme Loiseau, ministre des Affaires européennes.

Mais pour M. Fesneau, "ça ne serait pas la première fois qu'on couplerait des élections, des thématiques", a-t-il dit lundi dans un entretien au site de L'Opinion. "Il y a des questions qui peuvent être d'ailleurs pas très éloignées" et "sous réserve que la question ou les questions posées puissent être suffisamment distinctes, je pense qu'on peut à la fois combiner le débat européen et un débat référendaire qui serait plutôt national", a-t-il ajouté.

Il a en outre estimé que voie référendaire et voie parlementaire "peuvent se combiner".

Le référendum est "un outil qui peut être utile et intéressant", "mais il y a aussi une démocratie parlementaire qu'il faut faire vivre", a-t-il plaidé, en notant que le débat parlementaire permet de traiter des questions "très complexes".

Il a pris la lutte contre le changement climatique pour exemple: si les Français devaient voter sur cette question lors d'un référendum et se prononçaient favorablement, "les modalités de réponse sont suffisamment complexes pour que ça mérite un débat parlementaire" par la suite, a-t-il expliqué.

M. Fesneau a par ailleurs reconnu que si organiser un référendum peut revenir à prendre le risque d'un vote anti-Macron, "ce n'est pas dans cet état d'esprit qu'il faut penser le référendum; il faut le penser comme un moyen de donner la parole aux citoyens".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Les obligations portent intérêt au taux annuel de 5,25% et seront remboursées au pair le 21 décembre 2023 par Artea...

Publié le 22/02/2019

  Groupe planetmedia : Publication des résultats annuels 2018 Une année de transition visant un retour à la rentabilité dès 2019 En ligne avec la tendance communiquée au T3, la…

Publié le 22/02/2019

Christelle Grisoni devient Directrice Générale de Groupe Flo. Elle succède à Christophe Gaschin qui devient Président du Conseil d'administration. Olivier Bertrand a démissionné de sa fonction…

Publié le 22/02/2019

La société d'investissement NextStage a maintenu un rythme solide d'investissement en 2018 en engageant 55 ME...

Publié le 22/02/2019

Avec plus de 1.200 nouveaux clients, HiPay séduit de plus en plus...