5 527.25 PTS
-0.14 %
5 521.5
-0.22 %
SBF 120 PTS
4 415.92
-0.27 %
DAX PTS
13 542.56
-0.13 %
Dowjones PTS
26 210.81
-0.01 %
6 963.46
+0.00 %
Nikkei PTS
23 940.78
-0.76 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ferrand n'est "pas une sauterelle" et entend rester à l'Assemblée

| AFP | 165 | Aucun vote sur cette news
Richard Ferrand (c), chef de file des députés de La République en marche, le 17 octobre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris
Richard Ferrand (c), chef de file des députés de La République en marche, le 17 octobre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris ( Patrick KOVARIK / AFP )

Richard Ferrand a assuré jeudi que malgré le classement de l'enquête sur les Mutuelles de Bretagne, il ne songeait pas à retourner au gouvernement, mais entendait rester patron des députés de La République en marche, estimant qu'il n'était "pas une sauterelle" et n'allait "pas aller d'un endroit à un autre".

"Je considère, moi, que le droit a été dit (...) Aujourd'hui, j'ai l'esprit libéré de ce souci et si certains veulent s'acharner, qu'ils s'acharnent. Moi, ce qui m'importe, c'est la justice de la République, c'est pas des tribunaux médiatiques et c'est pas des attaques d'acharnés, qui veulent s'acharner", a-t-il déclaré lors de l'émission "Questions d'info" LCP-franceinfo-Le Monde-AFP.

Se sent-il libéré au point de penser éventuellement à un retour au gouvernement, qu'il avait dû quitter en juin en raison de l'affaire ?

"Attendez, là où je suis, figurez-vous que je fais les choses avec beaucoup d'enthousiasme et de passion. Moi, je ne suis pas une sauterelle. Je ne vais pas aller d'un endroit à un autre", a assuré Richard Ferrand.

"J'ai une mission essentielle dans le fonctionnement de la Ve République et dans la réussite du quinquennat d'Emmanuel Macron et je compte bien continuer mon travail à la tête de ces députés" LREM, a-t-il poursuivi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2018

Tous les indicateurs bien orientés

Publié le 24/01/2018

Le titre est soutenu par une oblique haussière en place depuis les points bas d'octobre dernier. Il s'est extrait d'une zone de consolidation formée entre début décembre 2017 et le 22 janvier…

Publié le 24/01/2018

La mise au point d'EuropaCorp ne semble pas avoir rassuré les opérateurs au regard de l'évolution du titre ce matin (-3,2% à 1,5 euros)...

Publié le 24/01/2018

l'analyste reste positif...

Publié le 24/01/2018

Les cotations sont gelées depuis l'ouverture...

CONTENUS SPONSORISÉS